LÉVIS, QC, le 18 nov. 2020 /CNW Telbec/ - Bien au fait des difficultés vécues par les producteurs agricoles ces derniers mois, La Financière agricole du Québec versera près de 12,1 millions de dollars à plus de 1 440 producteurs de foin et de pâturages dans le cadre du Programme d'assurance récolte. Ce troisième paiement porte sur les pertes attribuables aux situations exceptionnelles liées au gel hivernal. Les principales régions concernées sont les suivantes :

  • Lanaudière : 2,9 millions de dollars (176 producteurs);
  • Mauricie : 2,7 millions de dollars (185 producteurs);
  • Centre-du-Québec : 2,4 millions de dollars (376 producteurs);
  • Chaudière-Appalaches : 4,0 millions de dollars (662 producteurs).

Soulignons que ce paiement ne constitue pas le règlement final. Des analyses sont en cours pour les pertes liées à l'excès de pluie en 2e et 3e fauche, au manque de pluie en 3e fauche, ainsi qu'en 3e période de croissance des pâturages. Les pertes liées à des situations exceptionnelles survenues durant la saison de croissance sont également en cours d'analyse. D'autres montants sont à prévoir.

Le versement annoncé aujourd'hui porte à plus de 47 millions de dollars les indemnités versées à près de 4 545 producteurs de foin et de pâturages en 2020.

Citations

« L'agriculture est un secteur névralgique pour l'économie du Québec qui doit composer avec les aléas climatiques. En procédant à ce troisième versement, La Financière agricole contribue, à nouveau, à soutenir les entreprises agricoles ayant subi des pertes de rendement en raison du climat en leur fournissant des liquidités nécessaires à la poursuite de leurs activités. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

« La Financière agricole est là pour soutenir les producteurs dans les périodes difficiles. Grâce aux produits d'assurance et de protection du revenu mis à leur disposition, ils bénéficient d'une protection globale face aux risques auxquels ils sont exposés comme le Programme d'assurance récolte qui vise à protéger leurs récoltes. »

M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec

Faits saillants

  • Le Programme d'assurance récolte couvre 5 380 producteurs de foin et de pâturages en 2020 et 331 millions de dollars de valeurs assurées.
  • La protection d'assurance récolte pour le foin et les pâturages est une protection collective et non individuelle. Les pertes sont évaluées à partir de données météo captées par des stations météo automatisées.
  • La méthode d'évaluation des pertes a été mise en place en 2016, en collaboration avec l'Union des producteurs agricoles (UPA).

La Financière agricole du Québec, c'est…     

  • Une relation d'affaires avec près de 24 000 entreprises agricoles et forestières
  • Une offre de produits et de services de qualité en financement, en assurance et en protection du revenu
  • Une relève agricole au cœur de ses priorités en offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité, dont 10,8 millions de dollars accordés à 462 jeunes entrepreneurs
  • Une équipe soucieuse des besoins des producteurs agricoles et des enjeux en agriculture
  • Une participation active à l'essor économique du Québec et de ses régions :
    • Des valeurs assurées s'élevant à 4,1 milliards de dollars et le versement de 2 milliards de dollars au cours des cinq dernières années dans le cadre de ses programmes de gestion des risques
    • Un portefeuille de garanties de prêts atteignant 5,78 milliards de dollars

Lien connexe

Renseignements :
Valérie Beaulieu
Conseillère en communication et relations publiques
La Financière agricole du Québec
418 834-6866, poste 6223
valerie.beaulieu2@fadq.qc.ca

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2020/18/c0597.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 9 mars 2021