QUÉBEC, le 30 août 2021 /CNW Telbec/ - Pour mieux répondre aux besoins de garde grandissants, le député d'Arthabaska et whip en chef du gouvernement, M. Eric Lefebvre, au nom du ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, a annoncé aujourd'hui la création de 331 places supplémentaires en services de garde éducatifs à l'enfance (SGEE) dans la circonscription d'Arthabaska.

Dans les derniers jours, le ministre de la Famille a annoncé la création d'un total de 9014 places supplémentaires. Le gouvernement du Québec double ainsi le nombre de places annoncées en octobre dernier lors du lancement d'un appel de projets de 4359 places, ce qui démontre la volonté d'offrir, à terme, une place pour chaque enfant.

Concrètement, ce sont 11 projets qui seront réalisés sur le territoire d'Arthabaska et de L'Érable dans un délai de 24 mois et qui aideront à résorber une partie du déficit de places. Ces projets pourront aussi voir le jour avant dans des installations temporaires.

Dans la circonscription d'Arthabaska, les SGEE qui ont obtenu de nouvelles places sont les suivants :

TERRITOIRE BUREAU COORDONNATEUR (TBC)

INSTALLATION

MUNICIPALITÉ

NOMBRE DE PLACES

MRC d'Arthabaska

CPE Rayon de Soleil inc.

Victoriaville

13

MRC d'Arthabaska

CPE La Marelle des Bois-Francs

Victoriaville

2

MRC d'Arthabaska

CPE Hoplavie

Victoriaville

21

MRC d'Arthabaska

Garderie Mon Monde à
Moi inc.

Victoriaville

10

MRC d'Arthabaska

L'île des Petits Mignons inc.

Victoriaville

80

MRC d'Arthabaska

9426-2458 Québec inc.

Victoriaville

80

MRC d'Arthabaska

9432-0876 Québec inc.

Victoriaville

80

MRC de L'Érable

CPE La Petite Bande

Princeville

25

MRC de L'Érable

CPE La Petite Bande

Princeville

8

MRC de L'Érable

CPE La Girouette inc.

Notre-Dame-de-Lourdes

5

MRC de L'Érable

CPE La Girouette inc.

Saint-Ferdinand

7

Total :

331 places

Citations :

« Je suis vraiment fier d'annoncer plus de places que promises en octobre dernier lors du lancement de l'appel de projets. Comme gouvernement, on s'est engagé à compléter le réseau des services de garde et on fait un pas supplémentaire en ce sens. En octroyant plus de places que ce qui avait été d'abord prévu, on saute plusieurs étapes en plus de gagner près d'une année de délai dans les territoires où les besoins sont les plus criants. Je sais que dans la région du Centre-du-Québec, le soupir de soulagement sera grand. J'ai été interpellé à plusieurs reprises par les élus et les citoyens de la région et aujourd'hui je réponds à leurs demandes. Je sais que ce n'est pas encore parfait et qu'il reste du travail à faire, mais je veux rassurer toutes les familles : nous mettons les bouchées doubles pour développer notre réseau afin qu'il reste à l'avant-garde. Je tiens finalement à remercier tous les promoteurs sur le terrain qui ont répondu à l'appel en grand nombre, ce qui démontre que nous avons tous l'objectif d'offrir des places à nos tout-petits. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« Notre région était en déficit criant de places subventionnées. L'annonce d'aujourd'hui est une excellente nouvelle pour nos familles qui pourront bientôt profiter de ces centaines de nouvelles places dans nos services de garde éducatifs à l'enfance. La situation des parents de jeunes enfants n'est pas évidente en ce moment, et chaque geste posé pour résorber le problème de manque de places doit être souligné. Notre gouvernement est en action et pose des gestes significatifs pour régler ce problème. Je profite de l'occasion pour remercier mon collègue Mathieu Lacombe, ainsi que tous ceux et toutes celles qui nous ont prêté main-forte. Je salue du même coup le travail du personnel qui sait rendre les milieux éducatifs agréables, professionnels et sécuritaires. »

Eric Lefebvre, député d'Arthabaska et whip en chef du gouvernement

Faits saillants :

  • Les services de garde éducatifs à l'enfance retenus ont 24 mois pour créer les nouvelles places.
  • Cet appel de projets s'inscrit dans le Plan d'accélération de l'accessibilité des places en services de garde éducatifs à l'enfance, annoncé en 2019, qui comporte plusieurs mesures concrètes pour la réalisation des projets de places subventionnées.
  • L'appel de projets visait à créer des places dans les territoires de bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial qui sont actuellement les plus en déficit.

Lien connexe :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère de la Famille, suivez-le sur les médias sociaux :

https://www.facebook.com/FamilleQuebec

https://twitter.com/FamilleQuebec

https://ca.linkedin.com/company/ministere-famille-quebec  

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2021/30/c6225.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 30 août 2021