QUÉBEC, le 20 juin 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. André Lamontagne, annonce la bonification de l'Initiative ministérielle de modernisation des vergers de pommiers du Québec pour l'année 2022-2023.

Ce programme vise notamment à sélectionner des cultivars mieux adaptés au climat de nos régions et aux goûts des consommateurs, ainsi qu'à faciliter l'adoption de nouvelles techniques de production afin de permettre à nos producteurs d'augmenter leur productivité.

Étant donné le rôle névralgique des pommes dans notre alimentation et dans notre économie bioalimentaire, le ministre Lamontagne tenait à réitérer son appui aux producteurs de pommes par la bonification de ce programme. Pour ce faire, il a apporté des changements importants à l'Initiative comme le rehaussement des montants forfaitaires à l'hectare pour la replantation ainsi que l'harmonisation des taux de remplacement pour toutes les variétés de pommiers arrachés depuis le 1er avril 2021.  

L'Initiative permettra aux pomiculteurs d'obtenir une aide financière pour les dépenses admissibles de façon rétroactive au 1er avril 2022.

Citations

« La pomme trône dans le frigo des Québécois depuis toujours et elle fait partie de l'ADN bioalimentaire de notre territoire. En soutenant le secteur pomicole, notre gouvernement contribue à l'atteinte d'une autonomie alimentaire durable pour le Québec. On encourage les pomiculteurs à accroître leur offre sur le marché québécois, à mieux répondre aux besoins du consommateur tout en favorisant une culture plus saine et durable, notamment par l'implantation de cultivars plus adaptés au climat d'ici. Je les invite à déposer leur demande d'aide financière dans le cadre de l'Initiative ministérielle de modernisation des vergers de pommiers du Québec 2022-2023. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

« La nouvelle Initiative ministérielle de modernisation des vergers de pommiers permettra de financer une partie des plantations de variétés répondant à la demande des consommateurs. Nous reconnaissons la bonification de l'aide financière octroyée par le MAPAQ. J'encourage les producteurs à soumettre leur demande dès maintenant. »

M. Éric Rochon, président des Producteurs de pommes du Québec

Faits saillants

  • Les bonifications apportées à l'Initiative sont les suivantes :
    • Rehaussement des montants forfaitaires à l'hectare pour le volet replantation, pour un montant pouvant aller jusqu'à 20 400 $ par hectare pour une replantation à haute densité de plus de 2 000 arbres par hectare;
    • Harmonisation des taux de remplacement pour toutes les variétés de pommiers acceptées par le Ministère pour les superficies arrachées depuis le 1er avril 2021 :
      • Flexibilité de répartir entre les deux volets l'aide financière maximale de 50 000 $ par demandeur.
  • Lancée en 2021, l'Initiative fait suite au Programme de modernisation des vergers de pommiers qui existait depuis 2006.
  • Elle se décline en deux volets complémentaires :
    • Volet 1 - Appui à l'arrachage de pommiers;
    • Volet 2 - Appui à la replantation de pommiers.
  • L'an dernier, 91 demandes d'aide financière ont été acceptées, pour un total de près de 400 000 $ d'aide financière versée.
  • L'Initiative contribue à l'atteinte de plusieurs orientations de la Politique bioalimentaire 2018-2025 - Alimenter notre monde. Elle contribue également à l'accroissement de l'autonomie alimentaire du Québec, notamment en permettant aux pomiculteurs d'augmenter leur productivité et de sélectionner, lors du replantage, des variétés de pommes qui répondent à la demande des consommateurs québécois.
  • Le Programme de modernisation des vergers de pommiers du Québec 2015-2021 a permis de verser 1,9 M$ aux pomiculteurs de la province.
  • La production pomicole québécoise comprend :
    • 416 exploitations et 4 858 hectares de vergers (2020);
    • 46 % de la production annuelle utilisée pour la transformation (2020);
    • 134 producteurs de cidre établis sur notre territoire (2021).

Lien connexe

Pour obtenir plus d'information : https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Productions/md/programmesliste/productionhorticole/Pages/Modernisationdesvergers.aspx Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

MAPAQ (@mapaquebec) / Twitter Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

@mapaquebec • Instagram Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) | Linkedin Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. 

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) - YouTube Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2022/20/c9811.html

Dernière mise à jour : 20 juin 2022