Afin de favoriser l’autonomie alimentaire du Québec, une série de mesures est mise en œuvre pour soutenir l’achat local et accroître la production et la productivité du secteur bioalimentaire.

Pour soutenir l’achat local :

  • Aliments du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. intensifiera ses campagnes publicitaires, qui seront désormais déployées toute l’année sur davantage de plateformes. Les marques « Aliments du Québec » et « Aliments préparés au Québec » et leurs versions biologiques seront aussi plus visibles en magasin.
  • Outre les établissements des réseaux de l’éducation et de la santé, la récente Stratégie nationale d’achat d’aliments québécois Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. mobilise un plus grand nombre d’établissements publics, comme les garderies et les centres de la petite enfance. Les entreprises de transformation alimentaire seront aussi accompagnées pour s’inscrire au Répertoire des aliments québécois.

Pour accroître la production et la productivité :

  • Les investissements à effectuer en robotisation, en automatisation et dans l’amélioration des standards de qualité des établissements de transformation alimentaire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. seront accélérés afin que les produits agricoles québécois soient davantage transformés au Québec.
  • L’adoption de technologies et l’acquisition d’équipement et de matériel pour accroître la productivité de la main-d’œuvre agricole et la productivité au champ seront favorisées.
  • La Financière agricole du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. bonifiera de façon notable sa capacité d’intervention dans des dossiers complexes ou à risque élevé. Elle pourra compter sur l’arrivée de 48 conseillers en financement supplémentaires.
  • Le développement de la production et de la transformation au Québec de légumes et de fruits, de bœuf et de céréales pour l’alimentation humaine sera accentué .

Ces mesures sont conformes à la vision  de la Politique bioalimentaire 2018-2025 – Alimenter notre monde Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., dont une des cibles consiste à ajouter 10 milliards de dollars de contenu québécois dans les produits bioalimentaires achetés au Québec.

Dernière mise à jour : 19 novembre 2020