QUÉBEC, le 7 juill. 2020 /CNW Telbec/ - Le Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (FTQ), a avisé le Tribunal administratif du travail, le 16 juin 2020, qu'une grève d'une durée indéterminée sera déclenchée à compter du 10 juillet 2020 à 0 h 1 dans sept résidences du Groupe Chartwell.

Cette grève aura lieu dans quatre résidences de la région de Québec, soit Chartwell Domaine de Bordeaux résidence pour retraités, Chartwell Appartements de Bordeaux résidence pour retraités, CSH-HCN Lessee (Giffard) LP et CSH-HCN Lessee (Archer) LP, ainsi que dans trois résidences au Saguenay, soit CSH-HCN Lessee (Saguenay) LP, CSH-HCN Lessee (Chicoutimi) LP et CSH-HCN Lessee (Jonquière) LP.

À la suite d'une séance de conciliation, tenue par le Tribunal, le Syndicat et l'employeur en sont venus à une entente partielle de services essentiels à maintenir durant la grève. Après avoir examiné les éléments de l'entente, le Tribunal a conclu qu'une grève à 10 % du temps de travail des salariés du service des soins risquait de porter atteinte à la santé ou à la sécurité des résidents dans le contexte de la crise sanitaire actuelle. Le Tribunal a donc recommandé de modifier l'entente partielle afin de ne prévoir aucun temps de grève pour les salariés du service des soins.

Toutefois, certaines tâches en dehors des soins (identifiées dans les décisions) pourront ne pas être effectuées sans compromettre la santé et la sécurité des résidents. Pour tous les autres services que celui des soins (entretien, service alimentaire, service de buanderie), les tâches prévues en services essentiels sont identifiées dans chacune des décisions. Le Tribunal comprend que la fréquence qui prévaut depuis le début de la crise sanitaire ne pourra être réduite.

Le Tribunal devait également trancher le point de désaccord portant sur la préparation et le service des repas aux résidents. Il a recommandé de modifier l'entente afin de prévoir, pour les cuisiniers et les serveurs aux tables, un temps de grève de 20 % du temps qu'ils travaillent habituellement. Ils ne travailleront donc que 80 % du temps prévu à leur horaire habituel, et ce, pour chaque quart de travail. Les salariés seront en grève à tour de rôle de manière à assurer la continuité du service qui sera fourni de la manière habituelle dans le respect des consignes sanitaires.

Les sept décisions du Tribunal sont sous réserve d'une éclosion de la COVID-19 chez l'employeur. Le Syndicat devra alors effectuer 100 % des tâches et respecter les règles sanitaires prescrites. En cas de difficultés, les parties s'adresseront au Tribunal pour réévaluer la suffisance des services essentiels.

Les décisions du Tribunal peuvent être consultées sur son site Web.

Suivez le Tribunal sur Twitter!

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2020/07/c2685.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 9 mars 2021