QUÉBEC, le 25 mars 2021 /CNW Telbec/ - Les jeunes Québécois ont été particulièrement touchés par la pandémie et ses effets. Plusieurs aspects importants de leur vie ont été affectés, et c'est pourquoi, dans le budget 2021-2022, le gouvernement les met au cœur de ses priorités en annonçant des initiatives totalisant 1,5 milliard de dollars d'ici cinq ans afin que chacun d'entre eux soit en mesure de développer son plein potentiel.

Le gouvernement souhaite accompagner les jeunes à partir de leur entrée à l'école jusqu'à leur intégration au marché du travail. Les initiatives annoncées aujourd'hui visent notamment à :

  • soutenir la réussite scolaire;
  • appuyer la persévérance et la diplomation en enseignement supérieur;
  • faciliter l'insertion professionnelle et sociale;
  • promouvoir la pratique du sport et du loisir.

Soutenir la réussite scolaire
Le monde de l'éducation a été durement ébranlé par la crise, qui a notamment forcé la fermeture d'écoles, la mise en place de l'enseignement à distance ou hybride et la suspension d'activités parascolaires. C'est dans ce contexte que le budget 2021-2022 prévoit un soutien de 170 millions de dollars sur deux ans pour appuyer les élèves et le personnel scolaire en misant notamment sur des mesures d'encadrement pédagogique spécialisées comme le tutorat, l'aide aux devoirs et le soutien psychosocial.

De plus, afin d'augmenter le taux de diplomation de l'ensemble des étudiants, le gouvernement bonifie l'aide accordée au réseau scolaire de plus de 403 millions de dollars d'ici cinq ans. Cet investissement permettra notamment de déployer une stratégie visant à valoriser et à mobiliser le personnel du réseau scolaire ainsi qu'à accroître l'attrait du réseau, d'ajouter des classes spécialisées pour les élèves ayant des besoins particuliers, d'améliorer l'état des écoles du Québec et de poursuivre le virage numérique par l'intelligence artificielle.

Appuyer la persévérance et la diplomation en enseignement supérieur
Les étudiants en enseignement supérieur ont aussi été grandement affectés par la pandémie, qui leur a imposé non seulement l'enseignement à distance, mais aussi un isolement dont les impacts sur le parcours scolaire sont importants. Afin de favoriser la persévérance des étudiants, un investissement de 145 millions de dollars sur cinq ans permettra notamment de bonifier les services visant à améliorer leur santé et leur bien-être. Le gouvernement prévoit également un financement additionnel de 369 millions de dollars d'ici cinq ans pour accroître le nombre de diplômés aux études supérieures principalement dans le secteur des technologies de l'information, où une importante pénurie de main-d'œuvre sévit depuis plusieurs années déjà.

Par ailleurs, deux initiatives additionnelles totalisant plus de 154 millions de dollars permettront d'alléger le fardeau financier des étudiants en contexte de pandémie. Ainsi, un montant forfaitaire de 100 $ pour chacune des sessions d'automne 2020 et d'hiver 2021 sera versé aux étudiants à temps plein de niveau collégial ou universitaire et les intérêts sur les prêts étudiants seront éliminés du 1er avril 2021 au 31 mars 2022.

Faciliter l'insertion professionnelle et sociale des jeunes
Le gouvernement souhaite mieux outiller les jeunes et faciliter leur transition entre les études et le marché du travail. Le budget 2021-2022 prévoit des investissements totalisant 107 millions de dollars sur cinq ans pour favoriser l'intégration professionnelle des jeunes et assurer le financement du prochain plan d'action jeunesse. Des efforts particuliers seront consacrés aux jeunes qui ne sont ni aux études, ni en emploi, ni en formation, afin de les aider dans leurs démarches d'intégration au marché du travail. Les investissements permettront également d'assurer un financement stable des carrefours jeunesse-emploi et de bonifier le crédit d'impôt pour stage en milieu de travail.

Promouvoir la pratique du sport et du loisir
Pour promouvoir la pratique du sport et du loisir, particulièrement chez les jeunes, le gouvernement investira 113,3 millions de dollars d'ici cinq ans. Cette somme permettra de mettre en place des initiatives pour encourager la pratique d'activités physiques et de loisir dans tous les milieux et de développer des infrastructures sportives et récréatives.

Des investissements importants sont aussi prévus pour assurer des infrastructures sportives et récréatives en milieu scolaire de qualité dans tout le Québec.

Citation :

« Nous avons la responsabilité de soutenir nos jeunes, qui ont vu leur cheminement scolaire et leur quotidien chamboulés par la pandémie. Que ce soit au primaire, au secondaire, au collégial ou à l'université, nous devons leur fournir des outils et un milieu de vie et d'apprentissage qui favoriseront leur plein épanouissement.

Nous avons des objectifs ambitieux en matière de réussite scolaire et de diplomation. Nous continuons d'investir pour accroître le potentiel économique du Québec et le développement de notre société. »

Eric Girard, ministre des Finances du Québec

Lien connexe :

Tous les détails du budget 2021-2022 : www.budget.finances.gouv.qc.ca/2021-2022.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2021/25/c1266.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 25 mars 2021