QUÉBEC, le 9 juin 2022 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 4,05 millions de dollars sur trois ans au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), afin d'établir un projet d'intervention en collaboration avec le milieu scolaire et communautaire.

La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, en a fait l'annonce.

L'investissement, qui s'inscrit dans CENTAURE : Stratégie québécoise de lutte contre la violence armée, permettra d'intervenir dans les écoles secondaires situées sur le territoire montréalais où des besoins auront été ciblés avec les partenaires du milieu. Le projet d'intervention multidisciplinaire contribuera à freiner et prévenir la violence auprès des jeunes.

Citations :

« La sécurité et la quiétude du public demeurent notre priorité et nous agissons sur tous les fronts pour les préserver, y compris en prévention, un levier essentiel de la lutte contre la criminalité. Malheureusement, dans le contexte actuel, certains jeunes vivent et commettent des actes de violence. Je suis persuadée que les mesures d'intervention, de prévention et de sensibilisation en amont que nous déployons auprès des jeunes permettront d'éviter d'alourdir la liste déjà trop longue des victimes de la violence armée. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« Nous n'accepterons jamais de voir nos quartiers fragilisés par la violence armée, notamment chez les jeunes Montréalais. C'est avec détermination que nous unissons nos forces, une fois de plus, pour intervenir en concertation afin de bonifier les ressources du volet prévention et convaincre les jeunes de s'engager contre la banalisation de la violence. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« La Ville de Montréal est fermement engagée à lutter contre la violence armée en instaurant un modèle montréalais de sécurité urbaine qui met la prévention au cœur de sa stratégie d'intervention. Avec le soutien financier annoncé par le gouvernement du Québec, le SPVM pourra élaborer un projet d'intervention multidisciplinaire qui renforcera ses capacités ainsi que son approche de prévention concertée avec les milieux communautaires, scolaires et institutionnels. »

Alain Vaillancourt, responsable de la sécurité publique au sein du Comité exécutif de la Ville de Montréal

« Le SPVM accueille avec enthousiasme le financement de ce nouveau projet de prévention qui nous permettra d'intervenir, en collaboration avec nos partenaires des services scolaires et de la Ville de Montréal, à différents niveaux dans le réseau scolaire et, par extension, en soutien aux familles. La prévention est cruciale et peut être déterminante dans la vie d'un jeune. Toutes les initiatives de prévention qui peuvent être mises de l'avant pour détourner notre jeunesse de la criminalité sont les bienvenues. Ce projet vient bonifier l'offre du SPVM en matière d'activités de prévention auprès des jeunes Montréalais. Le SPVM fait de la lutte contre la violence armée sa priorité et poursuit la mise en œuvre de multiples actions pour renforcer le sentiment de sécurité des Montréalais et maintenir le caractère sécuritaire de la métropole. »

Sophie Roy, directrice intérimaire, Service de police de la Ville de Montréal

Faits saillants :

  • En collaboration avec les membres du personnel des établissements scolaires et les services sociaux, le projet d'intervention multidisciplinaire contribuera à prévenir la violence et l'usage d'armes à feu auprès des jeunes à risque.

  • L'action de ce projet permettra également d'intervenir auprès des jeunes qui sont en possession d'armes à feu ou qui font des démarches pour en acquérir.

  • CENTAURE : Stratégie québécoise de lutte contre la violence armée est une approche coordonnée qui agit à la fois en matière de prévention, de répression et de développement des connaissances et des compétences. La concertation, la collaboration et le partenariat sont au cœur de chaque intervention.

  • Toute information en lien avec la possession, le trafic ou l'utilisation d'armes à feu peut être communiquée à la ligne d'information CENTAURE au 1 833 888-ARME (2763).

Lien connexe :

Pour en savoir plus sur la Stratégie québécoise de lutte contre la violence armée Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
Pour en savoir plus sur nos activités ministérielles, suivez-nous dans les médias sociaux :

www.facebook.com/securitepublique/ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
twitter.com/secpubliqueqc Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
instagram.com/securitepubliqueqc Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2022/09/c4221.html

Dernière mise à jour : 9 juin 2022