Un récent rapport montre l’importance d’offrir une diversité de méthodes aux personnes avec incapacité pour accéder aux services gouvernementaux. Cela permet de répondre à leurs préférences et de tenir compte des difficultés qu’elles rencontrent.

Illustration du document Accès aux services gouvernementaux.

Internet et le téléphone : les méthodes favorites des personnes handicapées pour accéder aux services du gouvernement

La majorité des personnes avec incapacité de 15 ans et plus préféreraient accéder aux services gouvernementaux par Internet ou par téléphone. Cette préférence se retrouve tant chez les hommes que chez les femmes.

L’accès aux services par Internet est la méthode préférée la plus fréquemment mentionnée chez les jeunes avec incapacité. Toutefois, certaines personnes soulignent qu’elles rencontreraient des difficultés à utiliser cette méthode. Il s’agit plus fréquemment de personnes de 65 ans et plus ou ayant une incapacité très grave.

Les personnes qui préféreraient l’accès par téléphone sont plus nombreuses, en proportion, chez les personnes plus âgées ou qui ont une incapacité liée :

  • à la mobilité;
  • à la flexibilité;
  • à la dextérité;
  • à la douleur.

C’est ce que révèle une récente analyse réalisée à partir des données de l’Enquête canadienne sur l’incapacité (ECI) de 2017. On y apprend aussi que l’accès aux services gouvernementaux en personne ou par Internet occasionnerait des difficultés chez environ 1 personne sur 6 respectivement. Les personnes qui ont mentionné de telles situations sont plus nombreuses, en proportion, chez celles plus âgées et celles ayant une incapacité grave.

Pour en savoir plus, consultez le rapport L’accès aux services gouvernementaux : un portrait à partir des données de l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 2017 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Dernière mise à jour : 14 novembre 2022