Les inventaires fauniques sont la base des connaissances qui permettent de suivre l’état des populations des espèces. Pour effectuer des suivis rigoureux, les spécialistes suivent une méthode précise qui assure une collecte de données de qualité et uniformisée. C’est ce qu’on appelle un protocole standardisé.

Biologiste qui prend dans ses mains gantées une tortue des bois afin de collecter plusieurs données à son sujet, dont la taille de la carapace.
Tortue des bois capturée lors d’un inventaire pour déterminer l’abondance de l’espèce. © Philippe Lamarre, MFFP.

Concrètement, la standardisation des protocoles consiste à arrimer les méthodes gouvernementales aux besoins de conservation et aux avancées scientifiques telles que l’utilisation du drone ou la détection d’espèces par l’ADN environnemental. En proposant des protocoles clairs et munis de formulaires de collecte de données adaptés au contexte de l’inventaire, le gouvernement s’assure d’une utilisation répandue parmi les acteurs de la conservation des espèces fauniques au Québec.

Des données uniformisées : un atout majeur pour la conservation des espèces

L’avenir du rétablissement des espèces fauniques au Québec passe par une amélioration de la compréhension des facteurs qui touchent les populations et leurs habitats. Les inventaires réalisés sur le terrain doivent donc permettre de collecter l’ensemble des données nécessaires à la réalisation des analyses à ce sujet.

Ces inventaires peuvent inclure par exemple :

  • des données de dénombrement, comme le nombre d’individus dans une population;
  • des caractéristiques de l’habitat dans lequel l’espèce évolue, comme des indices de dégradation tels que :
    • la présence d’espèces exotiques envahissantes dans le milieu;
    • l’observation d’une traverse de cours d’eau dégradée;
    • des signes de modification des berges.

L’uniformité des données collectées est primordiale pour réaliser des analyses à l’échelle de la province. Car pour être partagées et comparées entre elles, les données doivent être recueillies par des méthodes équivalentes. Une fois analysées et traitées, elles peuvent être diffusées par le Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec (CDPNQ). L’évaluation de l’état des populations qui ressort de ces analyses représente la première étape vers la planification de mesures de conservation efficaces.

Ainsi, l’uniformisation de la collecte de données s’inscrit dans la même lignée que l’approche intégrée de rétablissement Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., à savoir une approche globale et collaborative qui a pour but de mettre en œuvre des mesures de conservation prioritaires qui portent sur les enjeux communs à plusieurs espèces.

Des documents à jour et accessibles à tous

De nombreux protocoles standardisés sont disponibles en ligne. Ceux-ci contiennent des informations de base, telles que :

  • des notions d’écologie des espèces visées;
  • des limites et des mises en garde à considérer;
  • des outils et une méthodologie d’inventaire;
  • des données à récolter;
  • la marche à suivre pour assurer le transfert des données.

Chaque protocole présente en annexe des informations pratiques dans un format facile à imprimer.

Voici un exemple d’un protocole : Protocole standardisé de détection et d’identification des tortues d’eau douce à l’aide de drones au Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dans un souci de rigueur et d’amélioration continue, les protocoles sont mis à jour dès que cela s’avère nécessaire. D’où l’importance, avant d’entreprendre une campagne d’inventaire, de s’assurer d’avoir en main la dernière version disponible. Les protocoles sont également affichés sur les fiches descriptives des espèces visées, lorsqu’ils sont disponibles.

Liste des protocoles standardisés Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Pour plus d’informations sur les espèces fauniques en situation précaire pouvant faire l’objet d’un protocole standardisé, consultez notre page sur les espèces fauniques menacées ou vulnérables du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Le projet de standardisation des protocoles d’inventaires est une initiative mise en place dans le cadre de la mesure budgétaire sur la protection des espèces menacées 2018-2021.

En savoir plus

Rapport sur l’approche intégrée de rétablissement pour les espèces menacées ou vulnérables Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 9 mai 2022