QUÉBEC, le 22 avril 2021 /CNW Telbec/ - Le ministère de l'Économie et de l'Innovation apporte des précisions à l'égard du volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM). Ce dernier permet aux établissements visés par un ordre de fermeture d'obtenir un pardon de prêt, octroyé dans le cadre du programme Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) ou du Programme d'action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE), pouvant aller jusqu'à 15 000 $ par mois afin de couvrir les frais fixes admissibles.

À compter du 15 mai 2021, les entreprises qui déposeront une demande dans le cadre de l'AERAM pourront être admissibles au pardon de prêt pour couvrir les frais fixes déboursés durant les trois mois précédant le mois du dépôt de la demande, lors du mois du dépôt de la demande ainsi que pendant les mois qui suivront. Pour ces demandes, le montant du prêt consenti sera calculé de manière à couvrir les besoins en fonds de roulement ne dépassant pas le 30 juin 2021. Selon l'évolution des mesures sanitaires, cette période pourrait être prolongée.

Liens connexes :
Pour obtenir de l'information sur les services destinés aux entreprises et aux travailleurs autonomes, consultez le www.quebec.ca/entreprises-et-travailleurs-autonomes.

Pour en savoir plus sur les mesures prises par le gouvernement du Québec en lien avec la COVID-19, visitez le site Québec.ca/coronavirus.

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2021/22/c0797.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 22 avril 2021