LAVAL, QC, le 6 déc. 2021   /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec est fier de lancer le Fonds de développement en tourisme d'affaires, assorti d'une enveloppe budgétaire de 2,5 millions de dollars, afin de soutenir la relance du tourisme d'affaires au Québec.

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, en a fait l'annonce aujourd'hui à l'occasion de son passage dans la région de Laval, en compagnie du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette. L'association touristique régionale Tourisme Laval assurera la gestion de l'enveloppe budgétaire et sera appuyée par un comité directeur composé de représentants de l'industrie et du ministère du Tourisme.

Citations :

« Le tourisme d'affaires est un secteur très important pour l'économie québécoise, et notre gouvernement agit concrètement pour le soutenir dans sa relance et son retour à la croissance. Rappelons que c'est le plus lucratif des segments touristiques. En effet, un visiteur se déplaçant pour affaires dépense en moyenne deux fois plus qu'un touriste en voyage d'agrément. Je suis persuadée que le fonds lancé aujourd'hui aidera l'industrie à reconquérir ce marché, à convaincre les entreprises de tenir des congrès et des événements chez nous, au Québec, et à faire rayonner l'expertise et le savoir-faire qui font la réputation d'excellence de notre destination. »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent

« Je me réjouis de cette annonce, d'autant plus que la gestion du Fonds de développement en tourisme d'affaires a été confiée à Tourisme Laval, un organisme de la région. Les entreprises touristiques québécoises ont la chance d'être accompagnées par une association qui a développé une précieuse expertise en tourisme d'affaires. Je les encourage à en profiter et à continuer d'innover, notamment en adoptant des pratiques responsables et durables. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

« Tourisme Laval salue le ministère du Tourisme pour la création de ce fonds, qui fournira le soutien nécessaire au secteur du tourisme d'affaires partout au Québec afin que ses acteurs puissent passer de la crise à la reprise. Il s'agit d'une bouffée d'oxygène pour les organisations qui souhaitent tenir un événement. Je suis fière de faire partie de cette industrie dynamique, qui fait preuve de résilience depuis le début de la pandémie. Je remercie la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, de la confiance accordée à Tourisme Laval pour la gestion de ce fonds. » 

Geneviève Roy, présidente-directrice générale de Tourisme Laval


Faits saillants :

  • Le fonds a pour principaux objectifs :
    • de stimuler la demande pour des événements d'affaires au Québec, à court terme et dans le respect des normes sanitaires, ainsi que la vitalité économique et sociale des communautés et des régions par le maintien en activité d'une chaîne de fournisseurs prenant part à l'organisation et à la tenue d'événements d'affaires;
    • de pallier l'augmentation des coûts causés par la pandémie;
    • de soutenir les organisateurs d'événements d'affaires dans l'adaptation de leur expérience dans le contexte de la pandémie mondiale;
    • de contribuer à l'adoption de bonnes pratiques en matière de développement durable et de responsabilité sociale des entreprises du secteur du tourisme d'affaires.
  • Les demandeurs admissibles sont les clientèles organisatrices d'événements d'affaires, tels que les organismes à but lucratif ou non lucratif et les coopératives légalement constituées au Québec, de même que les communautés, organismes et nations autochtones reconnus par l'Assemblée nationale.
  • Les types d'événements soutenus sont les congrès, les expositions commerciales et les réunions d'entreprise.
  • Les coûts admissibles sont :
    • o  les honoraires;
    • o  les frais de location liés à l'événement;
    • o  les services alimentaires;
    • o  les coûts en lien avec les mesures sanitaires mises en place pour l'événement;
    • o  les coûts liés à l'adoption de bonnes pratiques en matière de développement durable et de responsabilité sociale;
    • o  les frais d'hébergement pour les employés, les bénévoles et les organisateurs de l'événement;
    • o  la partie non remboursable des taxes afférentes aux coûts admissibles.
  • La mise de fonds du demandeur doit représenter au moins 20 % des coûts totaux de l'événement.
  • Le cumul des aides gouvernementales ne doit pas excéder 80 % des coûts totaux de l'événement.
  • Ces événements devront représenter des coûts totalisant au moins 50 000 $, se tenir avant le 31 décembre 2022 et générer un minimum de 40 nuitées dans des établissements d'hébergement commercial du Québec.

Lien connexe : 
Fonds de développement en tourisme d'affaires Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ministère du Tourisme sur les médias sociaux :
https://www.youtube.com/channel/UC3ASu9yRbDiJH6pErSzeLrw?app=desktop Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2021/06/c5408.html

Dernière mise à jour : 6 décembre 2021