QUÉBEC, le 3 déc. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Justice et ministre responsable de la Laïcité, Simon Jolin-Barrette, annonce la création d'un programme d'appui à la laïcité ainsi que d'une direction de la laïcité, lesquels relèveront du Secrétariat à l'accès à l'information et à la réforme des institutions démocratiques. En conséquence, ce dernier sera dorénavant nommé Secrétariat à la réforme des institutions démocratiques, à l'accès à l'information et à la laïcité. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

À ce jour, aucune instance, au sein de l'État québécois, n'était exclusivement affectée à la laïcité. Cette décision découle d'une volonté de mieux soutenir les principes de la laïcité que sont la séparation entre l'État et les religions, la neutralité religieuse de l'État, l'égalité de tous les citoyens et citoyennes ainsi que la liberté de conscience et de religion, tant auprès de la population que des institutions publiques.

Objectifs du nouveau programme d'aide
La mise en place du Programme d'appui à la laïcité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. a comme objectifs de favoriser l'acquisition des connaissances sur la laïcité de l'État et de faire valoir le modèle québécois défini par la Loi sur la laïcité de l'État. Ce programme s'adresse autant aux organismes qu'aux chercheuses et chercheurs et permettra la diffusion et la vulgarisation des connaissances sur la laïcité, à l'intention du grand public et de la communauté scientifique.

Mandat de la nouvelle direction
La nouvelle direction de la laïcité aura notamment pour responsabilités :

  • d'assurer un rôle-conseil auprès du ministre responsable et du secrétaire général associé;
  • de soutenir les ministères et les organismes dans l'application de la Loi sur la laïcité de l'État;
  • de maintenir une expertise de pointe, avec une veille stratégique en matière de laïcité;
  • de produire divers documents d'analyse relatifs à sa mission;
  • de coordonner le Prix de la laïcité Guy-Rocher, lancé le 5 mars 2021 par le ministre, qui a pour objectif de saluer la contribution actuelle ou passée d'une personne, d'un organisme ou d'un regroupement en faveur de la laïcité. Ce prix sera décerné, tous les ans, par le ministre responsable de la Laïcité.

Cette direction sera dotée de quatre ressources entièrement affectées à la mission de la laïcité de l'État.

Citation
« Avec l'adoption de la Loi sur la laïcité de l'État, la nation québécoise s'est dotée d'un mode d'organisation des rapports entre l'État et les religions qui reflète son parcours historique, ses valeurs sociales distinctes et ses aspirations collectives. La création de cette direction et de ce programme d'appui témoigne de la volonté du gouvernement du Québec de consolider les fondements de ce choix collectif. Nous devons continuer à déployer avec fierté ce modèle proprement québécois de laïcité de l'État et à le faire connaître. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et ministre responsable de la Laïcité

Liens pertinents :

Laïcité de l'État Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.


Secrétariat à la réforme des institutions démocratiques, à l'accès à l'information et à la laïcité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2021/03/c1288.html

Dernière mise à jour : 3 décembre 2021