QUÉBEC, le 26 sept. 2019 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce l'entrée en vigueur de deux décrets, soit le Décret modifiant le Décret sur l'industrie des services automobiles des régions de Drummond et de la Mauricie et le Décret modifiant le Décret sur l'installation d'équipement pétrolier.

Deux décrets
Le Décret sur l'industrie des services automobiles des régions de Drummond et de la Mauricie touche près de 2 210 salariés et plus de 474 entreprises. Il vise principalement à hausser les taux horaires minimaux de salaire prévus au Décret de 1,5 % en moyenne par année, sur une période de trois ans. 

Quant au Décret modifiant le Décret sur l'installation d'équipement pétrolier, il touche quelque 350 salariés et une cinquantaine d'employeurs. Il vise principalement une hausse salariale moyenne de 2 % par année, sur une période de trois ans.

Ces décrets ont été adoptés par le Conseil des ministres le 25 septembre 2019. Ils entreront en vigueur lors de leur publication à la Gazette officielle du Québec, prévue le 9 octobre 2019.

Rétablir la situation dans les délais normaux
Dès son assermentation le 18 octobre 2018, le ministre a demandé à ses équipes de rétablir des délais de traitement acceptables pour les requêtes en modification de décret.

Sur les 16 requêtes en modification de décret en traitement, huit ont été édictées ou sont actuellement en prépublication dans la Gazette officielle du Québec, et les avis concernant cinq autres ont déjà été publiés.

Un décret de convention collective permet au gouvernement d'étendre certains résultats d'une négociation de convention collective à l'ensemble des entreprises d'un même secteur. Il offre des conditions de travail minimales pour les travailleurs et permet aux entreprises d'être protégées contre la concurrence déloyale.

Citation

« Les équipes de mon ministère travaillent pour accélérer le traitement des requêtes afin que les salariés touchent rapidement les augmentations négociées entre les parties contractantes de leurs comités paritaires respectifs. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2019/26/c8581.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 26 septembre 2019