QUÉBEC, le 12 janv. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Santé et des Services sociaux a aujourd'hui rendu public le 12e rapport sur les incidents et accidents survenus dans le cadre de la prestation de soins de santé et de services sociaux au Québec. La période couverte par le rapport s'étend du 1er avril 2019 au 31 mars 2020.

Ce rapport présente les données issues du Registre national des incidents et accidents survenus lors de la prestation de soins de santé et de services sociaux (RNIASSSS). L'objectif du RNIASSSS est de cumuler des données relatives aux incidents et accidents, de favoriser l'analyse de ces événements, d'identifier des pistes d'amélioration en découlant et, ultimement, d'améliorer la qualité et la sécurité des soins et des services dispensés dans le réseau de la santé et des services sociaux.

Entre le 1er avril 2019 et le 31 mars 2020, 495 652 événements indésirables ont été déclarés, ce qui représente une diminution de 0,97 % par rapport à l'année précédente. Il est important de noter que 0,08 % des événements déclarés sont à l'origine de conséquences graves et permanentes, et que 0,10 % ont été associés à un décès. La majorité des événements déclarés se sont produits en centre d'hébergement et de soins de longue durée (45,89 %) et en centre hospitalier (40,34 %).

Faits saillants :

Il est important de mettre en relation le nombre d'événements survenus avec le volume de soins. Au Québec, en 2019-2020, on comptait notamment plus de 523 000 chirurgies, près de 3,7 millions de visites à l'urgence, environ 6 millions de consultations médicales en établissement, plus de 200 millions d'analyses réalisées en laboratoire et, enfin, 13,5 millions de journées d'hébergement en établissement (jours-présence).

Le RNIASSSS témoigne de l'instauration d'une culture de déclaration dans la gestion de la sécurité et de la qualité au sein des établissements du réseau de la santé et des services sociaux. La déclaration des incidents et des accidents et la publication annuelle d'un rapport national poursuivent l'objectif de soutenir une culture de transparence auprès des usagers du réseau et de la population en général.

En 2002, le Québec a été la première province à s'être dotée de dispositions législatives s'appliquant aux incidents et accidents survenus dans le cadre de la prestation de soins et de services et à exploiter un tel registre.

Lien connexe :

Pour consulter le rapport : www.msss.gouv.qc.ca/ministere/salle-de-presse/

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2021/12/c9521.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 9 mars 2021