AMOS, QC, le 13 juill. 2021 /CNW Telbec/ - La députée d'Abitibi-Ouest, Mme Suzanne Blais, la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, la ministre déléguée à l'Économie, Mme Lucie Lecours, et la ministre du Tourisme, ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, sont fières d'annoncer qu'une somme de 453 649 $ est octroyée au Centre des marais et ses habitants inc. pour actualiser, améliorer et optimiser le Refuge Pageau.

Ce projet totalisant près de 1,1 million de dollars vise à réaménager des bâtiments du site afin de bonifier l'expérience des visiteurs lors de leur passage. En effet, l'installation d'un refuge chauffé à mi-parcours rendra le site plus attrayant pour la clientèle pendant la saison hivernale. De plus, certains habitats seront réorganisés afin d'améliorer les soins dispensés aux animaux et de faciliter leur réhabilitation. Par ailleurs, l'intégration de technologies et de contenus numériques permettra d'éduquer et de sensibiliser les visiteurs sur la mission de réhabilitation des animaux du Refuge.

Une aide de 218 359 $ a été accordée par le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) dans le cadre du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité (FRR). Le ministère de l'Économie et de l'Innovation, quant à lui, a octroyé une somme de 132 000 $ provenant du Programme d'immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC), administré par Investissement Québec. Enfin, le ministère du Tourisme alloue 73 290 $ par l'entremise du volet 3 de l'Entente de partenariat régional en tourisme 2020-2022 (EPRT), en collaboration avec Tourisme Abitibi-Témiscamingue, et 30 000 $ grâce à l'Entente de développement numérique des entreprises touristiques (EDNET).

Citations :

« Je suis très heureuse que notre gouvernement participe à faire vivre l'héritage de Louise et de Michel Pageau. Leurs passions pour la sauvegarde des animaux sauvages et l'éducation du public sont encore aujourd'hui des sources d'inspiration pour les Témiscabitibiennes et les Témiscabitibiens! Ils seraient fiers de constater que leur mission peut se poursuivre. »

Suzanne Blais, députée d'Abitibi-Ouest

« Je suis fière de cet investissement de 350 000$ qu'on annonce aujourd'hui! Pour notre gouvernement, il est essentiel d'investir dans des initiatives structurantes comme celle-ci pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue. Le Refuge Pageau allie le tourisme à la protection de l'environnement et de la faune. Il permet de préserver une grande richesse, la forêt boréale ainsi que les espèces qui l'habitent, tout en sensibilisant les nombreux visiteurs. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« Le Refuge Pageau est une institution dans notre région. Grâce au soutien consenti, il sera encore plus attrayant, et ce, pendant les quatre saisons. Ainsi, de nombreux touristes pourront visiter cet endroit exceptionnel où l'on recueille annuellement près de 300 animaux et en profiter pour découvrir l'Abitibi-Témiscamingue! »

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue

« Au Québec, nous avons la chance de profiter d'une offre touristique très diversifiée, et ce, en toute saison. Ce n'est pas pour rien que notre destination est si attrayante. Votre gouvernement continuera de soutenir des projets touristiques structurants comme celui annoncé aujourd'hui. Je suis certaine que cette initiative novatrice et captivante grâce, entre autres, aux nouvelles installations numériques encouragera les visiteurs à venir dire Bonjour! à la région de l'Abitibi-Témiscamingue. »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent

« Le Refuge Pageau représente, depuis plusieurs années, un pilier pour le tourisme en Abitibi-Témiscamingue et il contribue à faire connaître notre beau territoire et sa faune aux visiteurs de tous les âges. Le projet annoncé aujourd'hui et financé en partie par le volet 1 du FRR permettra de bonifier l'offre touristique de ce lieu reconnu qui fera encore, pour plusieurs années, la fierté des gens d'ici! »

Martin Ferron, président de la Conférence des préfets de l'Abitibi-Témiscamingue membre du comité régional de sélection de projets du Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité

« Tourisme Abitibi-Témiscamingue est heureuse de contribuer au renouvellement de l'offre d'un joyau touristique. Bien que la vocation première du Refuge Pageau soit la réhabilitation des animaux blessés, sa mission d'éducation permet de sensibiliser, année après année, un grand nombre de visiteurs et de jeter un regard nouveau sur notre faune. Le Refuge est un attrait incontournable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue : son développement et sa mise en valeur ont des répercussions sur toute la région. »

Émilien Larochelle, président de Tourisme Abitibi-Témiscamingue.

« Dans un désir de se renouveler, de répondre aux différents standards de l'industrie et de mieux concilier sa double mission, l'équipe du Refuge est très enthousiaste d'entreprendre ce projet de développement majeur qui permettra également de rendre hommage aux fondateurs, Louise et Michel Pageau, et de faire vivre la légende. »

Félix Offroy, directeur général du Refuge Pageau

Faits saillants :

  • Le volet 1 - Soutien au rayonnement des régions du FRR appuie la réalisation de projets de développement porteurs pour les régions, et ce, en fonction de leurs priorités respectives.
  • Le PIEC, géré par Investissement Québec comme mandataire du gouvernement du Québec, soutient les entreprises d'économie sociale dans leur projet immobilier pour rénover, construire ou acquérir un bâtiment afin de favoriser le développement de leurs affaires et de leur offre de service.
  • Les EPRT ont pour objectif de concerter les actions du ministère du Tourisme, des associations touristiques régionales et d'autres partenaires régionaux aux fins de réalisation de projets de développement de l'offre touristique qui contribueront à stimuler l'économie des régions.
  • L'EDNET vise à permettre aux associations touristiques régionales d'accompagner les entreprises de leur région afin de les aider à déterminer les défis liés au développement numérique auxquels elles doivent répondre et à réaliser des projets de développement numérique. Il est à noter que ce programme a pris fin le 31 mars 2021 et a été remplacé par la catégorie numérique du volet 3 de l'EPRT 20-22, ayant les mêmes critères et objectifs que l'EDNET.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du MAMH, suivez-nous dans les médias sociaux : facebook.com/AffairesMunicipalesHabitation
twitter.com/MAMHqc
linkedin.com/company/ministere-des-affaires-municipales-et-de-l-habitation

 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2021/13/c2094.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 13 juillet 2021