Nous lançons notre mouvement Je pêche responsable en faisant la promotion des bonnes pratiques de pêche! En tant que pêcheurs et pêcheuses, vous avez aussi un rôle à jouer dans la gestion de la ressource et la santé des populations de poissons et de leur habitat. La qualité de la pêche au Québec n’en sera alors que meilleure grâce aux gestes que vous posez.

Image des bras d’un pêcheur qui ramène sa ligne.

Vous pouvez y contribuer de plusieurs façons et ainsi devenir un pêcheur ou une pêcheuse responsable. Voici quelques exemples.   

Adoptez de saines pratiques de remise à l’eau

Même si le poisson que vous remettez à l’eau vous semble vigoureux, les conséquences du stress et des blessures liés à sa capture peuvent nuire à sa croissance, à son alimentation et à sa reproduction à long terme. Pour que ce geste apporte les bénéfices souhaités, il est primordial de toujours le faire adéquatement. Lisez nos conseils pour une remise à l’eau réussie!

Prévenez l’introduction d’espèces

Introduire une espèce dans un plan d’eau où elle n’est pas établie naturellement peut rapidement être nocif pour la faune et ses habitats. En effet, les nouvelles espèces, qu’elles soient exotiques ou indigènes, peuvent coloniser plusieurs plans d’eau et nuire à la biodiversité. De plus, la compétition potentielle avec les espèces indigènes peut influer sur la qualité de la pêche. Sans compter les risques de voir apparaître des maladies ou des parasites qui pourraient nuire à tout l’écosystème.

Nettoyez vos embarcations et votre équipement

Vous utilisez votre propre embarcation pour pêcher?

Ces quatre étapes simples à suivre avant votre activité ou votre prochaine visite sur un plan d’eau contribuent grandement à prévenir l’introduction et la propagation d’espèces exotiques dans un autre plan d’eau.

Déclarez vos prises dans les territoires fauniques structurés

La compilation des prises permet de suivre la quantité et la taille des poissons pêchés, des informations essentielles pour respecter la productivité naturelle des plans d’eau et pour conserver une belle qualité de pêche.

En tant que pêcheur ou pêcheuse responsable, vous devez, de façon complète et précise, déclarer les résultats de votre pêche (PDF 1.62 Mo) réalisée dans les réserves fauniques, les zecs, les pourvoiries, etc., et ce, même si vous n’avez rien capturé.

Embarquez dans le mouvement!

Se conformer à la réglementation, c’est bien, mais adopter de bonnes pratiques volontaires en plus, c’est mieux! Suivez vous aussi ce mouvement en adoptant ces bonnes pratiques et en les faisant connaître à votre entourage!

Apprenez-en plus sur le sujet

Trouvez toutes les bonnes pratiques de pêche sur le site Web du gouvernement du Québec.

Dernière mise à jour : 26 mai 2022