QUÉBEC, le 26 nov. 2020 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Justice et procureur général du Québec, M. Simon Jolin-Barrette, annonce le lancement de l'appel de projets extraordinaire de cinq millions de dollars destiné aux personnes et aux organismes qui interviennent auprès des personnes victimes d'actes criminels.

Le financement accordé permettra le maintien ou l'amélioration des services en contexte pandémique, à la lumière des besoins observés dans les divers milieux d'aide au Québec au cours des derniers mois. L'appel de projets se décline en trois volets :

Volet 1 - Modernisation des équipements technologiques et des lieux : permet l'achat d'équipement informatique et la mise à niveau des outils de travail des organismes en vue d'assurer une continuité des services, même à distance, pour les personnes victimes ainsi que l'achat d'équipements pour l'aménagement des locaux dans le respect des règles sanitaires;

Volet 2 - Développement d'applications et de plateforme numérique : permet le développement ou la mise à jour d'un site Web, d'une application mobile ou de toute autre plateforme pour faciliter l'échange d'information et améliorer l'accessibilité entre les personnes victimes et les organismes qui leur viennent en aide;

Volet 3 - Développement d'initiatives en matière de recherche, d'information, de sensibilisation et de formation au profit des personnes victimes en contexte pandémique : permet le développement de projets créatifs visant à mieux répondre aux besoins des personnes victimes d'actes criminels.

La somme exceptionnelle de l'appel de projets équivaut à la valeur des constats d'infraction délivrés dans le contexte de l'état d'urgence sanitaire. Elle a été versée au Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels.

Citation

« La crise sanitaire que traverse le Québec a exacerbé certaines situations préexistantes chez les personnes victimes d'actes criminels. Il est primordial pour votre gouvernement d'apporter son soutien aux organismes partenaires qui offrent des services directs à ces personnes. Leurs interventions sont essentielles. Je suis convaincu que l'appel de projets favorisera la mise en place de services mieux adaptés et sécuritaires, en personne ou de manière virtuelle. J'invite les organismes à nous soumettre leurs projets en grand nombre. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et procureur général du Québec

Informations complémentaires

Le Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels (FAVAC) a été institué au ministère de la Justice du Québec en 1988. Ses revenus proviennent principalement de sommes perçues à la suite d'infractions aux lois pénales québécoises et au Code criminel, ainsi que de sommes liées au partage des produits de la criminalité.

Liens connexes

Les personnes ainsi que les organismes à but non lucratif souhaitant obtenir une aide financière pour leur projet sont invités à visiter le site Web www.justice.gouv.qc.ca/appel-projets-favac-2020/ et à transmettre leur proposition au plus tard le 29 janvier 2021.

Ministère de la Justice du Québec : www.justice.gouv.qc.ca

Cision Consulter le contenu original : http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Novembre2020/26/c4114.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 26 novembre 2020