QUÉBEC, le 14 avril 2022 /CNW/ - La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, lancent aujourd'hui un premier appel de projets dans le cadre du nouveau Programme d'infrastructures municipales pour les aînés (PRIMA). Les Municipalités amies des aînés (MADA) dont les projets visant à soutenir les communautés dans leur adaptation au vieillissement de la population pourront les soumettre entre le 15 avril et le 15 juin 2022.

Avec le PRIMA, les municipalités ayant adopté une politique des aînés et un plan d'action MADA dans le cadre du Programme de soutien à cette démarche pourront bénéficier d'un financement maximal de 100 000 $ pour la réalisation de travaux d'infrastructures et d'aménagements visant à répondre aux besoins des personnes aînées et à bonifier leur qualité de vie. Ces travaux pourront contribuer à l'amélioration, la construction ou le remplacement de bâtiments municipaux, d'infrastructures récréatives, de mobilier urbain ou de voirie.

Citations :

« Pour notre gouvernement, c'est un engagement renouvelé à soutenir toutes les initiatives afin de faire de notre Québec un milieu qui favorise le vieillissement actif de nos communautés. J'invite toutes les municipalités MADA du Québec qui travaillent quotidiennement auprès des personnes aînées à soumettre leurs projets. J'ai très hâte de découvrir vos différentes propositions et initiatives. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Je me réjouis du lancement de ce premier appel de projets dans le cadre du PRIMA. Il s'agit d'un levier important qui nous permet de continuer à soutenir les villes et les municipalités dans l'atteinte de leurs objectifs pour des milieux de vie inclusifs et favorables à l'épanouissement et au bien-être des personnes aînées. Je trouve remarquables tous les projets qui ont déjà obtenu l'appui de notre gouvernement et je demeure convaincue que ces initiatives contribuent à maintenir des environnements dynamiques, dans toutes les régions du Québec. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

Faits saillants :

  • Le PRIMA s'inscrit dans la continuité du Programme d'infrastructures Municipalité amie des aînés (PIMADA) dont les objectifs, la clientèle et les travaux admissibles sont similaires.
  • Le PRIMA se différencie du PRIMADA, car il permet aux municipalités, entre autres, de soumettre dans une même demande des travaux à réaliser à plusieurs endroits sur leur territoire. De plus, il a été élaboré de manière à favoriser une réalisation rapide des travaux, à accélérer les versements d'aide financière et à alléger la reddition de comptes pour les municipalités.
  • Le développement et la gestion du PRIMA sont le fruit d'une collaboration entre le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation et le Secrétariat aux aînés du ministère de la Santé et des Services sociaux.
  • Rappelons que plus de 1 000 municipalités et municipalités régionales de comté, regroupant 93,5 % de la population québécoise, participent à la démarche MADA. Celle-ci vise l'adaptation des politiques, des infrastructures et des services municipaux au vieillissement de la population, en fonction d'une vie plus longue et plus active. Elle applique le concept de vieillissement actif préconisé par l'Organisation mondiale de la santé, en vue d'optimiser les possibilités de participation sociale, de vieillissement en santé et de création de milieux de vie sains, sécuritaires et accueillants pour les personnes aînées.

Lien connexe :

Pour plus d'information sur le programme, consultez le www.quebec.ca/mada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2022/14/c7040.html

Dernière mise à jour : 14 avril 2022