PAGES

Le gouvernement du Québec injectera 137 millions de dollars au cours des cinq prochaines années afin de soutenir la mise en œuvre du Plan d’action gouvernemental en économie sociale (PAGES) 2020-2025.

En tout, 25 mesures et quelque 3 500 activités d’accompagnement et de financement outilleront les entreprises d’économie sociale d’ici 2025 pour qu’elles puissent croître et se positionner comme des acteurs essentiels à la vitalité socioéconomique du Québec. Les moyens mis de l’avant devraient générer des investissements totaux de l’ordre de 520 millions de dollars.

Dans le contexte de la pandémie, 15 millions de dollars supplémentaires ont été alloués à ce plan d’action afin que les entreprises d’économie sociale participent pleinement à la relance économique dans toutes les régions du Québec.

Le gouvernement mise sur le partenariat avec les acteurs de l’écosystème québécois de l’économie sociale ainsi que sur la synergie avec les acteurs locaux et régionaux de tous les secteurs d’activité économique pour assurer la réussite de ce plan d’action.

Trois objectifs stratégiques

Les mesures qui seront mises en œuvre visent trois objectifs :

  • mobiliser les entreprises d’économie sociale pour accroître leur réponse aux besoins de la population;
  • stimuler l’innovation dans leurs pratiques d’affaires et leurs investissements;
  • mettre en valeur l’entrepreneuriat collectif comme moyen de créer de la richesse au bénéfice de tous.

Des défis à venir

Le gouvernement veut également mettre à profit les diverses expertises des entreprises d’économie sociale afin qu’elles apportent des solutions novatrices à quatre des grands enjeux économiques et sociaux qui attendent le Québec au cours des prochaines années :

  • le défi démographique;
  • l’innovation et les technologies;
  • l’autonomie alimentaire;
  • l’économie circulaire et l’environnement.

L’économie sociale au Québec

Les entreprises d’économie sociale sont des coopératives, des mutuelles ou des organismes à but non lucratif qui exercent des activités économiques à des fins sociales, c’est-à-dire dans le but de répondre aux besoins de leurs membres et des collectivités. Ces entreprises collectives, caractérisées notamment par une gouvernance démocratique, sont actives dans une grande diversité de secteurs économiques et sont présentes dans toutes les régions, autant dans les milieux urbains que dans les milieux ruraux. Elles emploient 220 000 salariés et génèrent des revenus de 47,8 milliards de dollars, contribuant ainsi à la prospérité des collectivités et au bien-être de la population.

Dernière mise à jour : 30 novembre 2020