MONTRÉAL et QUÉBEC, le 18 janv. 2021 /CNW Telbec/ - Unique au Canada, le Laboratoire de Sources Femtosecondes (LSF)/Advanced Laser Light Source (ALLS) de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) a entamé une mise à niveau de la puissance de ses lasers, au début de l'année 2020. Sous la responsabilité du professeur François Légaré, l'infrastructure ALLS a reçu plus de 12 M$ de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) et du gouvernement du Québec afin de repousser les performances de ses lasers infrarouges. Ce cofinancement permettra aux membres chercheurs de l'INRS de demeurer les chefs de file dans un domaine stratégique pour l'avenir.

À terme, les travaux d'envergure permettront un accès à des installations encore plus performantes et uniques au Canada. L'exploitation de cette variété de lasers de haute intensité, dont le laser le plus puissant au pays, permet de nombreuses applications, que ce soit en recherche fondamentale (sonder et contrôler la matière) ou en recherche appliquée (imagerie haute résolution avec des applications médicales et en environnement). Par ailleurs, le laboratoire ALLS offre des outils uniques à ses utilisateurs industriels québécois et canadiens pour faire émerger de nouvelles technologies photoniques qui seront par la suite commercialisées.

Grâce aux investissements de la FCI et du gouvernement du Québec, les installations de l'infrastructure ALLS de l'INRS, situées sur le campus de Varennes au Québec, font maintenant partie du réseau LaserNetUS, qui regroupe dix organisations ou établissements partenaires situés aux États-Unis, sauf l'INRS qui est le seul établissement universitaire québécois et canadien. En 2020, le ministère de l'Économie et de l'Innovation (MEI) a accordé une subvention de 300 000 $ pour appareiller les fonds de LaserNetUS et ouvrir cette infrastructure du Centre Énergie Matériaux Télécommunications aux utilisateurs nationaux et internationaux. Le département de l'Énergie des États-Unis, quant à lui, annonçait en octobre un financement de 18 M$ réparti entre les institutions partenaires de l'important réseau LaserNetUS. Les professeurs Jean-Claude Kieffer et Patrizio Antici ont collaboré étroitement avec le professeur Légaré sur ce projet.

« L'essor des technologies quantiques au Québec passe par une collaboration étroite entre les acteurs des milieux des affaires et de la recherche. En mettant ses équipements de pointe à la disposition des chercheurs, des universités et des entreprises d'ici, le laboratoire ALLS permet l'accélération du développement scientifique. Je félicite l'INRS de faire rayonner les forces du Québec dans le secteur d'avenir des technologies quantiques », soutient Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation.

« L'INRS est engagé dans de nombreuses alliances stratégiques de recherche et de formation à l'échelle nationale ou internationale, telle que LaserNetUS, et ce, tant dans le cadre de collaborations avec l'industrie qu'avec des organismes publics et gouvernementaux », souligne Luc-Alain Giraldeau, directeur général de l'INRS. Le financement du gouvernement du Québec est un appui non seulement à nos chercheuses et chercheurs, mais aussi à l'ensemble du Québec et à l'international. En effet, l'infrastructure ALLS permet à des entreprises d'avoir accès à ces technologies de pointe dans le cadre de certaines ententes de partenariats de recherche. »

Des lasers ultra-puissants
C'est donc à la suite de plusieurs années de recherche que l'infrastructure ALLS peut finalement mettre à la disposition des chercheuses et chercheurs de l'INRS des sources laser aux applications révolutionnaires. Ces installations à la fine pointe de la technologie sont également mises à la disposition des membres d'autres universités, ou encore d'entreprises privées qui doivent exécuter des tests pour innover dans ce domaine.

L'infrastructure ALLS pourra poursuivre son développement et demeurer un centre d'excellence en science ultrarapide à l'échelle internationale. Dotée de plusieurs lasers aux propriétés particulières, cette installation de recherche donne accès à des sources de lumière ultrarapides pour explorer des questions fondamentales en physique et en chimie, en examinant entre autres la matière à l'échelle de l'atome et de l'électron. Elle permet également le développement de sources de rayonnement allant du térahertz aux rayons X de très haute énergie et produisant des impulsions ultra-brèves, et ouvre un terrain d'exploration en imagerie dynamique des molécules et des systèmes complexes tels que les matériaux quantiques. Elle permet l'accélération de particules jusqu'à des vitesses proches de la vitesse de la lumière dans quelques millimètres, ce qui ouvre des perspectives dans la médecine, l'astrophysique, la fusion, les sciences de matériaux et le patrimoine culturel.

Depuis son ouverture aux utilisateurs en 2005, le laboratoire autour de l'infrastructure ALLS a accueilli plus d'une centaine de scientifiques du Canada et de l'étranger, permettant d'attirer et de retenir des talents au Québec, de former des étudiantes, des étudiants et des stagiaires postdoctoraux ainsi que de créer et de soutenir des entreprises du Canada en mettant à profit des expertises multidisciplinaires et complémentaires en physique, en chimie, en matériaux, en biologie et en médecine.

À propos de l'INRS
L'INRS est un établissement universitaire dédié exclusivement à la recherche et à la formation aux cycles supérieurs. Depuis sa création en 1969, il contribue activement au développement économique, social et culturel du Québec. L'INRS est 1er au Québec et au Canada en intensité de recherche. Il est composé de quatre centres de recherche et de formation interdisciplinaires, situés à Québec, à Montréal, à Laval et à Varennes, qui concentrent leurs activités dans des secteurs stratégiques : Eau Terre Environnement, Énergie Matériaux Télécommunications, Urbanisation Culture Société et Armand-Frappier Santé Biotechnologie. Sa communauté compte plus de 1 400 membres étudiants, stagiaires postdoctoraux, membres du corps professoral et membres du personnel.

Twitter 
Facebook

Cision Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2021/18/c5927.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 18 janvier 2021