QUÉBEC, le 27 mai 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, annonce que des solutions sont dès maintenant mises en place pour apporter un meilleur soutien aux camionneurs artisans dans le contexte de la hausse fulgurante du prix du carburant. Le gouvernement a agi promptement pour trouver une solution aux enjeux engendrés par cette situation inhabituelle et montre, avec cette entente, qu'il est à l'écoute de ses partenaires.

Le gouvernement s'engage à faire des modifications à l'ajustement mensuel des tarifs en fonction des variations du prix du carburant. L'indexation annuelle fera l'objet d'une révision basée sur un prix de référence correspondant à une prévision plus actuelle ainsi que sur le prix à la pompe. L'ajustement mensuel des tarifs se déclenchera désormais dès que l'écart atteindra 5 % plutôt que le 10 % présentement en vigueur. Grâce à ces changements, la compensation appliquée à ce secteur conviendra mieux à la situation courante. Le gouvernement s'engage également à réactiver les activités de la Table des tarifs sur le transport afin de s'assurer que les tarifs correspondent à l'état du marché en temps réel. 

Citations

« Dès le début des discussions, notre gouvernement s'est engagé à soutenir ses partenaires dans ce contexte de hausse significative du prix du carburant. Nous sommes conscients que le secteur du camionnage a été durement touché par cette situation particulière et c'est pourquoi nous allons de l'avant avec un ajustement des tarifs en place pour le camionnage en vrac. Je suis fier de la collaboration avec les membres de l'industrie, particulièrement l'Association nationale des camionneurs artisans, ce qui a permis de mettre rapidement en œuvre des solutions qui assureront dès maintenant un soutien financier adéquat pour les travailleuses et travailleurs. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Les dirigeants de l'Association nationale des camionneurs artisans sont satisfaits de l'entente intervenue en ce qui concerne l'ajustement des tarifs pour compenser les fluctuations du prix du carburant. Nous tenons à souligner que nous avons eu l'entière collaboration des instances du ministère des Transports, dont celle du cabinet du ministre, durant les pourparlers. C'est grâce à la célérité dont les représentants du Ministère ont fait preuve que les négociations ont pu aboutir rapidement en l'obtention d'un ajustement des tarifs de transport compensant la hausse incontrôlée du prix du carburant. Cette décision gouvernementale permettra aux camionneurs artisans de maintenir leurs services de transport sur les marchés publics à la grandeur du Québec. »

Gaétan Légaré, directeur général de l'Association nationale des camionneurs artisans

Faits saillants

  • L'indexation annuelle des tarifs du camionnage en vrac prend en compte l'évolution de trois facteurs influençant les coûts, soit la main-d'œuvre, l'achat et l'entretien des camions ainsi que le carburant.
  • L'indexation s'applique à partir du 1er janvier pour le volume 3 (agrégat : pierre, gravier, sable, etc.).
  • L'ajustement des tarifs du camionnage en vrac est un mécanisme qui permet de pallier chaque mois les fluctuations du prix du carburant en cours d'année. Il s'agit d'un pourcentage ajouté ou soustrait aux tarifs établis à partir des recueils.

Liens connexes

Camionnage en vrac  Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Suivez-nous sur Twitter Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., Facebook Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et Instagram Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2022/27/c9892.html

Dernière mise à jour : 27 mai 2022