MONTRÉAL, le 2 août 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, accorde une aide financière de 189 178 $ pour soutenir deux projets de gestion des ressources humaines mis en œuvre par la Grappe métropolitaine de la mode.

Tout d'abord, une aide de 106 413 $ permettra de soutenir le programme Accélérateur Mmode, qui en est à sa quatrième année d'existence. Cela comprend l'établissement d'un diagnostic pour les entreprises pour répondre à leurs besoins et leurs objectifs spécifiques ainsi que des tests psychométriques. Des séances d'accompagnement sous forme de jumelage avec des mentors aguerris issus de l'industrie de la mode, des séances de coaching avec des experts et des ateliers en groupe avec des invités renommés seront aussi offerts afin d'établir de bonnes pratiques de gestion, notamment en matière de gestion des ressources humaines.

Également, une subvention de 82 765 $ permettra la concrétisation des Ateliers CODÈV, un nouveau projet grâce auquel la Grappe poursuit ses efforts pour donner aux petites et moyennes entreprises (PME) et à leurs dirigeants les moyens de faire face aux défis du secteur et de la rétention de la main-d'œuvre. Ce projet profitera à huit PME québécoises en favorisant le développement et le transfert des compétences des dirigeants, ayant aussi des responsabilités en ressources humaines, afin de mettre de l'avant de bonnes pratiques (gestion, croissance, potentiel, compétences, ressources humaines). Les PME participantes seront celles dont les modèles d'affaires seront parvenus à maturité, comparativement à l'Accélérateur Mmode, qui se définit davantage comme un programme pour les entreprises en démarrage.

L'aide financière accordée à ces deux projets est attribuée dans le cadre de la mesure Concertation pour l'emploi, qui vise à encourager les entreprises et les organismes concernés par des enjeux de gestion des ressources humaines à privilégier la concertation pour trouver des solutions durables.

Citations :

« Cette aide financière accordée aux projets Accélérateur Mmode et Ateliers CODÈV permettra aux PME du secteur de la mode du Québec de demeurer attractives et compétitives. En effet, alors que la rétention du personnel est un enjeu important pour leur productivité, ces projets permettent d'agir concrètement en leur offrant des outils pour alimenter le bassin important d'emplois que compte ce secteur, particulièrement présent dans la région métropolitaine. Il est primordial de favoriser la croissance de ces entreprises, qui représentent un moteur important pour l'économie du Québec. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Ces deux projets sont de belles initiatives qui permettront d'aider les PME du secteur de la mode dans la gestion de leurs ressources humaines et, ainsi, de leur assurer une croissance forte. Ces activités contribueront assurément à ce que le bassin important d'emplois de ce secteur soit exploité, permettant ainsi le rayonnement et la vitalité économiques de la région métropolitaine. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants : 

  • Le Québec se démarque des autres provinces canadiennes par le grand nombre de personnes en emploi dans l'industrie du textile et du vêtement : 55,5 % des emplois sont concentrés dans la région de Montréal, 9,9 % en Montérégie et 9,9 % en Chaudière-Appalaches.

  • Ce secteur est caractérisé par un bassin de travailleurs majoritairement féminin (65,5 %), contrairement à la moyenne constatée pour l'ensemble des industries de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal (48,4 %).

  • La grappe de la mode est une grappe dynamique : elle représente près de 82 540 emplois au Québec, dont près de 60 % se trouvent dans la RMR de Montréal, pour un total de 49 262 travailleurs.

  • Le Grand Montréal regroupe de nombreux établissements d'enseignement qui offrent des programmes d'études collégiales ou universitaires dans le domaine de la mode. En plus de divers établissements d'enseignement, l'industrie de la mode de Montréal peut compter sur la présence de centres de recherche spécialisés : Vestechpro, affilié au Cégep Marie Victorin; Groupe CTT, un centre de transfert technologique affilié à la Chaire de recherche industrielle en textiles techniques innovants du Cégep de Saint-Hyacinthe; et SCALE AI, la supergrappe d'innovation en intelligence artificielle du Canada.

  • Le soutien en matière de gestion des ressources humaines répond à l'un des objectifs du Plan stratégique 2019-2023 du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, soit d'accompagner davantage les entreprises dans l'adaptation de leurs pratiques.

Pour en savoir plus sur les activités du Ministère, suivez-le sur les médias sociaux :

facebook.com/TravailEmploiSolidaritésocialeQuébec 
twitter.com/Gouv_MTESS
linkedin.com/ministere-travail-emploi-solidarite-sociale-quebec

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2021/02/c2238.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 2 août 2021