Êtes-vous un adepte de la pêche? En embarcation ou à gué? Faites-vous du bateau, du kayak, de la planche à voile, du paddle board ou même de la plongée? Si vous répondez « oui » à l’une de ces questions, vous pouvez contribuer à prévenir l’introduction des espèces aquatiques envahissantes (EAE) dans nos plans d’eau, en nettoyant votre embarcation et votre équipement de pêche.

Femme nettoyant une embarcation

Avant votre activité ou votre prochaine visite sur un plan d'eau, suivez ces quatre étapes :

  • Inspectez votre embarcation, votre remorque et votre équipement. Retirez entièrement tous les amas et résidus de plantes aquatiques, boues ou organismes visibles à l’œil nu. Vous devez les jeter dans un endroit qui évitera de les disperser dans le milieu naturel, comme les poubelles;
  • Videz toute l’eau pouvant se trouver dans votre embarcation, ou sur votre équipement, avant de quitter le plan d’eau. Cela inclut les viviers, le moteur, la cale et les glacières;
  • Nettoyez et séchez votre embarcation, votre remorque et tout équipement ayant été en contact avec l’eau;
  • Répétez ces étapes lorsque vous prévoyez visiter un nouveau plan d’eau.

Il est fortement recommandé de procéder à ces étapes à plus de 30 mètres de tout cours d’eau, y compris les ruisseaux, les fossés et les bouches d’égout, ou sur une surface qui retient l’eau comme du gazon ou du gravier.

Vous pouvez visionner ces quatre étapes dans cette vidéo Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Prévenir les conséquences sur nos plans d’eau

Les espèces aquatiques envahissantes, même si plusieurs d’entre elles ne sont pas perceptibles à l’œil nu, engendrent des conséquences majeures sur la qualité de nos plans d’eau :

  • Nuisance pour les espèces indigènes des plans d’eau;
  • Diminution de la qualité de la pêche;
  • Prolifération d’algues;
  • Dégradation de la qualité de l’habitat;
  • Encrassement des quais, des barrages, des prises d’eau et autres infrastructures;
  • Et plus encore.

Il est possible de prévenir ces conséquences irréversibles, et vous faites partie de la solution! Les espèces aquatiques envahissantes prennent trop de place et n'ont pas leur place! Ensemble, prévenons leur introduction!

Consultez la carte interactive Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour connaître les endroits où se trouvent les stations de nettoyage d’embarcations.

Notre rôle dans la prévention et le contrôle des espèces aquatiques envahissantes

Nous nous efforçons de prévenir l'introduction et la propagation des espèces aquatiques envahissantes, notamment en sensibilisant les usagers et usagères au nettoyage des embarcations et aux conséquences du relâchement d’espèces exotiques dans les plans d’eau. Avec l’aide d’un réseau de pêcheurs repères et grâce à des inventaires effectués avec des engins de pêche ou d’ADN environnemental, nous surveillons l'arrivée de nouvelles espèces exotiques envahissantes et faisons le suivi de l'évolution d'espèces établies. En 2022, nous effectuerons, entre autres, des suivis de la carpe de roseau, de la tanche, du saumon rose, du cladocère épineux, de la puce d’eau en hameçon et des moules zébrées et quagga.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022