QUÉBEC, le 6 nov. 2020 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec poursuit son travail pour améliorer et diversifier l'offre en enseignement supérieur. Pour favoriser la réussite éducative et répondre à des besoins massifs de formation dans certains domaines clés, la ministre de l'Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, dévoile les projets d'environnement numérique d'apprentissage retenus ainsi que deux nouveaux cours en ligne ouverts massivement (CLOM).

Investissement de 40 M$ pour soutenir sept projets d'environnement numérique d'apprentissage

Un environnement numérique d'apprentissage (ENA) est une plateforme Web qui permet de diffuser des documents et de soutenir les interactions entre professeurs et étudiants à l'aide d'outils de communication, d'évaluation et de gestion de cours, tant en présence qu'en ligne. Cela permet d'apprendre et d'enseigner dans un contexte virtuel et d'offrir un coffre à outils pour, notamment, communiquer, collaborer et interagir. Grâce à un investissement de 40 millions de dollars annoncé précédemment, les projets de collaboration suivants pourront se concrétiser :

  • Centre d'excellence québécois en matière d'ENA accessible et évolutif fondé sur Moodle (Université de Montréal, en partenariat avec le Collège Dawson, les cégeps de l'Outaouais et de Sherbrooke, Polytechnique Montréal, les universités de Sherbrooke, Concordia et Bishop's);
  • Projet DÉFI - Développement d'un écosystème fédéré et interconnecté d'ENA (Université du Québec à Montréal, en partenariat avec 10 universités du Québec);
  • Alliance continuum numérique (Université Laval, en partenariat avec les cégeps Limoilou, Garneau, de Sainte-Foy et de Saint-Hyacinthe);
  • Stratégie numérique - ENA Cégep virtuel (Cégep de La Pocatière, en partenariat avec 10 cégeps membres de Cégep virtuel et Collecto);
  • Développer des fonctionnalités d'apprentissage adaptatif et de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) (Collecto en partenariat avec 45 cégeps et collèges privés);
  • Développer un dispositif d'intégration des plateformes collaboratives utilisées dans les établissements (Cégep de Saint-Laurent en partenariat avec 45 cégeps et collèges privés membres de Collecto);
  • Assurer l'interopérabilité entre l'environnement Moodle et les progiciels de gestion intégrés (Cégep de Saint-Laurent en partenariat avec 45 cégeps et collèges privés membres de Collecto).

Création de nouveaux cours en ligne ouverts massivement

Les CLOM répondent à des besoins de formation à grande échelle. Les deux nouveaux cours annoncés aujourd'hui, traitant respectivement d'intelligence artificielle et de la profession enseignante, sont produits par l'Université de Montréal :

  • Résolution de problèmes variés avec l'apprentissage automatique : exemples de mise en application à partir de cas réels.
  • ÊTRE PROF : une profession d'avenir à découvrir.

Ils s'ajoutent aux trois CLOM retenus en juin dernier l'un en lien avec la compétence numérique et les autres avec formation à distance. Une fois prêts, ils seront disponibles via EDUlib, une plate-forme Web lancée par l'Université de Montréal qui a pour objectif d'offrir une formation universitaire de haute qualité en français au plus grand nombre possible.

Citations :

« Le contexte éducatif à l'ère du numérique engendre de nombreux besoins. La situation actuelle fait ressortir l'importance de poursuivre la réflexion puisque les établissements doivent s'adapter rapidement pour offrir leurs cours à distance. Il s'agit de changements importants, tant pour le personnel que pour l'ensemble des étudiants, mais il nous faut repenser la manière d'apprendre et d'enseigner, alors que les technologies numériques transforment notre société. Des travaux sont déjà en cours pour élaborer un projet de portail de ressources et de services destiné à l'enseignement supérieur et à l'offre de formation à distance des collèges et des universités, le Campus Numérique. Ce projet pourrait regrouper, à terme, plusieurs éléments qui viendraient s'enrichir et se compléter, comme les cours en ligne ouverts massivement annoncés aujourd'hui. La révolution numérique est déjà bien amorcée et le monde de l'enseignement supérieur au Québec devra poursuivre dans ce virage, notamment pour offrir plus de flexibilité et assurer son rayonnement. »

Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur

« Le monde d'aujourd'hui est en mutation rapide, il s'accélère. Notre gouvernement est proactif. Avec ce soutien ciblé dans des actions liées au numérique, nous favoriserons l'épanouissement de nos cégépiens et universitaires, nos jeunes Québécois, en leur assurant l'accès au savoir. Je tiens à souligner le travail exceptionnel de ma collègue, la ministre de l'Enseignement supérieur, qui a réussi à faire un grand pas dans cette direction. »

Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2020/06/c4566.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 6 novembre 2020