QUÉBEC, le 5 févr. 2021 /CNW Telbec/ - Lors d'un point presse tenu aujourd'hui afin de faire le point sur la situation de la COVID-19 au Québec, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé que quelques cas du variant britannique ont été déclarés au Québec.

Bien que la situation soit préoccupante, le variant britannique est considéré comme contenu pour l'instant par la Santé publique, qui suit son évolution de très près. En plus des huit cas confirmés pour l'instant, le laboratoire procède au séquençage de plusieurs échantillons pour investigation. Aucun cas de variant sud-africain ou brésilien n'a été trouvé au Québec jusqu'à présent.

La Santé publique assure un traçage intensif et un suivi de quarantaine étroit des personnes concernées (cas et contacts). La surveillance par séquençage permet d'assurer une détection de l'émergence des variants préoccupants ainsi que de nouveaux variants du virus.

Rappelons que la surveillance des variants par séquençage au Québec a débuté en avril 2020. De 3 % à l'automne dernier, la capacité de séquençage est passée à 8,5 % actuellement. Les résultats d'analyse de séquence prennent entre 7 et 10 jours avant d'être disponibles. Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) a développé un test PCR pour cribler rapidement la présence du variant du Royaume-Uni. Il est utilisé pour cribler les échantillons reçus au LSPQ pour la recherche de variant, et ce, pour obtenir une réponse plus rapide, mais les échantillons doivent toutefois être séquencés pour confirmer le variant. Le test PCR de la variante Royaume-Uni sera également délocalisé dans des laboratoires cliniques qui ont la capacité de faire ce genre de tests afin d'améliorer la couverture de criblage. À l'instar de la surveillance mise en place en Grande-Bretagne, ce type de tests de confirmation réduira le délai d'identification de la présence du variant britannique du virus et un suivi plus rapide du traçage effectué par la Santé publique. 

Il demeure important de réitérer que pour limiter la transmission communautaire, la surveillance des symptômes et le dépistage le plus précoce possible sont des facteurs essentiels. Toute personne présentant des symptômes d'allure grippale ou s'apparentant à la COVID-19, ou qui a eu un contact étroit avec une personne atteinte, doit se faire dépister rapidement.

 Citation : 

« Nous suivons de très près l'évolution des nouveaux variants au Québec. Nos mécanismes fonctionnent afin de trouver les personnes qui sont porteuses du nouveau variant, les isoler et faire le traçage afin de limiter la transmission communautaire. Nous allons intensifier les efforts au cours des prochaines semaines. Dans le contexte actuel, je réitère toute l'importance de se faire dépister rapidement en cas de symptômes ou d'un contact étroit avec une personne atteinte de la COVID-19. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux 

Faits saillants :

Rappelons que le gouvernement du Québec a annoncé qu'un montant de 11,1 M$ est octroyé à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) pour le déploiement du Programme de surveillance des variants de la COVID-19 au Québec. L'objectif est de repérer les mutations génétiques du virus, d'identifier les variants et de déterminer leur impact sur la transmission, la gravité de la maladie et la réponse aux vaccins afin de soutenir le gouvernement du Québec dans la gestion de la pandémie. Le programme vise à séquencer 65 000 échantillons positifs au SRAS-CoV-2 d'ici la fin de l'année 2021 pour ainsi atteindre 10 % des échantillons positifs séquencés, assurant une détection rapide

Enfin, rappelons que des assouplissements seront apportés aux mesures en vigueur dans l'ensemble des régions à compter du 8 février 2021.  Bien qu'on observe une baisse des nouveaux cas et des hospitalisations, la prudence est encore de mise et le respect des mesures demeure essentiel.

Lien connexe :

Pour en savoir davantage sur la COVID-19 : Québec.ca/coronavirus 

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2021/05/c3042.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 5 février 2021