QUÉBEC, le 28 janv. 2021 /CNW Telbec/ -  Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce qu'il appuie la nouvelle recommandation de l'Institut national de santé publique (INSPQ) concernant le port d'un appareil de protection respiratoire (APR), tel que le N95, lorsqu'une éclosion non contrôlée expose les travailleurs de la santé à des risques de contamination par des aérosols.

Cette décision fait suite à la révision des recommandations du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) de l'INSPQ en ce qui a trait à la protection des travailleurs de la santé. En effet, après évaluation, le CINQ a conclu qu'une éclosion de COVID-19 non contrôlée peut représenter une situation où la concentration d'aérosols du SRAS-CoV-2 est potentiellement plus élevée selon des critères exposant les travailleurs à davantage de risques. Il est recommandé de mettre en place des mesures de PCI essentielles avant de prendre la décision du port du masque N95. Une directive ministérielle a été élaborée afin d'encadrer l'application de cette nouvelle recommandation. Elle sera envoyée aux établissements au cours de la semaine prochaine.

Cette recommandation s'applique à tous les milieux de soins et les milieux de vie, par exemple en centre d'hébergement et de soins de longue durée. Soulignons que, jusqu'à maintenant, l'utilisation du masque N95 était réservée uniquement aux interventions médicales générant des aérosols.

Faits saillants : 

  • L'utilisation d'un masque N95 dans ces circonstances doit toutefois répondre à des conditions très strictes, et faire l'objet d'une décision prise par les autorités hiérarchiques décisionnelles (p. ex. : comité de gestion d'éclosion, comité stratégique PCI, président-directeur général). Cette décision doit être réévaluée chaque semaine. Un outil d'aide à la décision a été développé et est disponible.
  • Rappelons que le rôle que jouent les aérosols s'avère limité, selon l'avis publié par l'INSPQ en janvier.

Lien connexe :

Pour en savoir davantage ou pour consulter l'avis du CINQ sur la gestion du risque d'exposition aux aérosols des travailleurs de la santé en situation d'éclosion non contrôlée dans les milieux de soins, consulter la salle de presse du MSSS.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2021/28/c7332.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 28 janvier 2021