QUÉBEC, le 29 déc. 2020 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a fait le point aujourd'hui sur la situation de la COVID au Québec qui demeure très préoccupante. Le ministre a tenu à faire part aux Québécois des demandes adressées au gouvernement fédéral en regard de la prise en charge des personnes qui voyagent à l'extérieur du Québec.

Le gouvernement du Québec a demandé au gouvernement fédéral, qui est responsable de faire appliquer la Loi sur la quarantaine, de mettre en place trois mesures le plus rapidement possible: 

  • Obligation de se faire tester avant de revenir en territoire québécois;  
  • Dépistage dans les aéroports à l'aide de tests rapides pour les voyageurs de retour au Québec; 
  • Intensification du suivi du respect de l'isolement de 14 jours au retour. 

Maintenant, tant le gouvernement du Québec que le gouvernement du Canada ont répété à maintes reprises qu'il n'est pas recommandé de voyager à l'extérieur du pays, et que tout voyage non essentiel devrait être reporté. Les personnes qui ont décidé tout de même d'ignorer les recommandations et qui reviennent d'un séjour à l'étranger doivent obligatoirement s'isoler pour une période de 14 jours et suivre les consignes avec la plus grande rigueur. 

Le ministre Christian Dubé a profité de l'occasion pour affirmer que la vaccination de la COVID-19 suit son cours. Les premières doses de Pfizer distribuées au Québec seront écoulées dans les prochains jours. Pour le moment, l'intention du Québec est toujours de respecter la consigne du fabricant de conserver la moitié des vaccins pour administrer la deuxième dose.  

Citation : 

« Les images que nous avons vues des vacanciers dans le Sud sont choquantes pour tout le monde, surtout pour ceux qui suivent les règles et pour les travailleurs du réseau de la santé. Nous avons donc adressé des demandes claires et fermes au gouvernement fédéral pour que la situation soit rapidement prise en charge. Il est toutefois important de ne pas perdre de vue ce qui se passe au Québec. Nous avons une transmission communautaire qui demeure soutenue, et le nombre d'hospitalisations ne cesse d'augmenter. La seule façon de ne pas frapper un mur en janvier, c'est de respecter les consignes de la Santé publique. » 

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux 

Faits saillants :  

  • Le nombre de nouveaux cas quotidiens se maintient au-dessus de 2 200 depuis plusieurs jours, et le nombre d'hospitalisations a encore augmenté, avec un cumul de plus de 1 100.  
  • Selon les dernières projections de l'Institut national d'excellence en santé et services sociaux (INESSS) du 24 décembre dernier, le nombre de lits devrait être suffisant dans les hôpitaux pour le prochain mois. Toutefois, il y a des distinctions selon les régions. Alors que dans la région de Montréal, le nombre d'hospitalisations demeure élevé mais généralement constant, les nouvelles admissions dans les autres régions sont en hausse. Un dépassement des capacités hospitalières ne peut être exclu.  
  • Rappelons que les rassemblements privés, intérieurs ou extérieurs, dans les régions et territoires qui se trouvent en alerte maximale (zone rouge) sont interdits pour l'ensemble de la période des fêtes, soit du 17 décembre 2020 au 10 janvier 2021 inclusivement. 
  • Enfin, rappelons qu'un premier cas du variant de la COVID-19 a été confirmé au Québec. La Santé publique suit la situation de près. Au fur et à mesure que des informations seront confirmées sur ce nouveau variant, elles seront communiquées à la population. 

Lien connexe : 

Pour en savoir davantage sur la COVID-19 : Québec.ca/coronavirus .  

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/December2020/29/c9216.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 29 décembre 2020