QUÉBEC, le 11 févr. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a fait le point aujourd'hui sur la situation de la COVID-19 au Québec. Bien que les nouvelles quant au nombre d'hospitalisations et aux livraisons de vaccins soient encourageantes, la vigilance et le respect des consignes en vigueur demeurent essentiels dans le contexte de l'émergence de nouveaux variants.

Le nombre d'hospitalisations, en baisse depuis quelques semaines, est maintenant sous la barre des 900. Cette diminution se reflète également dans le nombre d'activités hospitalières délestées. La semaine dernière, 34 % des chirurgies étaient reportées, alors que ce pourcentage a baissé à 27 % cette semaine.

Cette tendance à la baisse témoigne des efforts de la population. Toutefois, la situation demeure fragile, particulièrement en raison de l'arrivée des nouveaux variants. La situation est prise très au sérieux. C'est pourquoi la capacité de séquençage sera augmentée.

La capacité de séquençage, soit l'analyse de cas positifs pour déceler la présence de nouveaux variants, est de 8,5 % actuellement. Le gouvernement du Québec a annoncé qu'un montant de 11,1 millions $ est octroyé à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) pour le déploiement du Programme de surveillance des variants de la COVID-19 au Québec. L'objectif annoncé était d'atteindre 10 % des échantillons positifs séquencés.

Devant l'urgence de la situation, le ministre Dubé a annoncé que l'objectif a été révisé afin d'atteindre 15 %, ce qui représentera environ 2 400 situations séquences par semaine. Des efforts seront faits particulièrement dans la région de Montréal, où l'on observe des éclosions importantes depuis les derniers jours et où plusieurs cas sont en investigation.

Citation : 

« La situation globale s'améliore, et c'est grâce aux efforts de chacun. C'est une excellente nouvelle, mais l'apparition de nouveaux variants au Québec ne doit pas être prise à la légère. Dans les cas où on suspecte des nouveaux variants, nous allons agir de manière préventive afin de limiter la propagation dans la communauté. Je réitère que la meilleure façon pour y arriver est de continuer à réduire ses contacts. Il faut également aller se faire dépister au moindre symptôme : c'est ainsi que nous sommes en mesure d'isoler rapidement les cas positifs et de détecter la présence de nouveaux variants. »  

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux 

Faits saillants :

Le Québec a reçu cette semaine 15 600 doses de vaccin de la compagnie Pfizer. Une livraison de plus de 90 000 doses est prévue au cours de la semaine prochaine. Ces livraisons permettront de poursuivre la vaccination dans les résidences privées pour aînés (RPA) et autres milieux de vie fermés hébergeant des personnes âgées. Certaines régions ont déjà pu commencer la vaccination de ce groupe prioritaire.

Notons qu'en raison de la situation épidémiologique dans la région de Montréal et des préoccupations quant à l'émergence des nouveaux variants, les autorités de la Santé publique ont recommandé que la répartition du nombre de doses soit ajustée afin d'en livrer davantage sur ce territoire. La vaccination se poursuit selon la priorisation établie des groupes.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2021/11/c6429.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 11 février 2021