QUÉBEC, le 14 janv. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a dressé aujourd'hui le bilan de l'opération de vaccination, amorcée il y a un mois, qui a permis d'administrer 115 704 doses de vaccin jusqu'à maintenant.

Le ministre était accompagné de Daniel Paré, directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19, et du docteur Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux. Un point de presse hebdomadaire sera dorénavant tenu afin de faire le point sur la vaccination.

Près de 65 % des résidents de CHSLD ont reçu une première dose du vaccin, soit 25 799 sur environ 40 000 résidents. Également, 85 167 personnes faisant partie du personnel soignant ont été vaccinées. Les autres doses ont été administrées à des proches aidants et des personnes qui vivent dans des communautés éloignées ou isolées. Notons qu'à partir d'aujourd'hui, les données quotidiennes concernant la vaccination seront disponibles chaque jour dès 13 h sur Québec.ca/vaccinCOVID.

Par ailleurs, les experts ont dévoilé, lors du breffage technique précédant le point de presse, qu'ils recommandent que la deuxième dose du vaccin soit administrée entre 42 et 90 jours après la première dose. Il s'agit de la meilleure stratégie dans le contexte, comme le Québec doit composer avec très peu de vaccins. L'objectif est de vacciner le plus de personnes vulnérables possible pour sauver des vies et réduire la pression sur notre système de soins.

Alors que la situation dans les hôpitaux est critique, le ministre Dubé a également réitéré l'importance de respecter les mesures sanitaires afin d'éviter des conséquences dramatiques pour le réseau de la santé, les patients et la population. Selon les dernières projections de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS), bien que l'augmentation des nouvelles hospitalisations projetées semble se stabiliser, il y a un risque réel de dépassement des capacités du réseau d'ici les trois prochaines semaines dans la région de Montréal. Plus de 80 % des lits réguliers et de soins intensifs désignés pour les patients atteints de la COVID-19 y sont déjà occupés. 

Citation : 

« Je suis très satisfait du déroulement de l'opération de vaccination jusqu'à maintenant. Nos équipes ont fait la démonstration éloquente, au cours des dernières semaines, que le Québec est en mesure de vacciner rapidement, de façon sécuritaire et ordonnée, un grand nombre de personnes. Dans le contexte actuel, notre objectif est d'utiliser les doses de vaccin de façon optimale, dans les meilleurs délais, afin de protéger le maximum de personnes. Cependant, ce n'est pas parce qu'on vaccine qu'on doit relâcher les bonnes habitudes de prévention et contrôle des infections que nous avons prises lors des derniers mois. On doit demeurer extrêmement vigilants et continuer de respecter les mesures sanitaires en place. » 

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux 

Faits saillants : 

  • Tel qu'annoncé précédemment, tous les vaccins reçus sont utilisés de manière à immuniser le plus grand nombre de personnes possible auprès des groupes prioritaires.
  • Rappelons enfin toute l'importance, pour les gens concernés, de collaborer aux enquêtes épidémiologiques, alors que le traçage est une mesure essentielle pour limiter la propagation de la COVID-19. Lorsqu'un cas est confirmé, la Santé publique mène immédiatement une enquête pour identifier tous les gens en contact étroit avec la personne infectée et assurer le suivi approprié afin d'éviter les risques d'éclosion.

Lien connexe :

Pour en savoir plus : www.msss.gouv.qc.ca/ministere/salle-de-presse/

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2021/14/c6185.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 9 mars 2021