QUÉBEC, le 25 oct. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce, à la suite d'une recommandation formulée par les autorités de santé publique, que les mesures concernant le port obligatoire du masque d'intervention seront rehaussées en milieu scolaire et pour les résidents des résidences privées pour aînés (RPA) de la MRC de La Matapédia. Ces mesures seront en vigueur dès le 26 octobre.

Cette décision a été prise en raison de la détérioration de la situation épidémiologique dans cette MRC depuis quelques jours.

Milieu scolaire
Ainsi, en milieu scolaire, le masque d'intervention sera dorénavant obligatoire :

  • en tout temps à l'intérieur et lors des services de garde du primaire;
  • pour tous les élèves à partir de la 1re année du primaire jusqu'à la fin du secondaire;
  • dans le transport scolaire pour les enfants du préscolaire, lorsqu'ils sont avec des élèves de différents niveaux;
  • lors des cours d'éducation physique et à la santé pour les élèves du primaire, s'il n'est pas possible de garder une distance de deux mètres entre les élèves ou d'organiser le cours à l'extérieur.

À noter que le port du masque continue d'être exigé pour les élèves de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle.

Ajoutons qu'en raison d'un grand nombre d'élèves positifs à la COVID-19, les écoles Sainte-Ursule et Caron, toutes deux situées à Amqui, passeront au monde d'enseignement à distance selon les seuils minimaux de services pour une période de 5 jours.

RPA
Dans les RPA, le port du masque sera obligatoire lorsque les résidents se déplacent dans la résidence, lorsqu'ils utilisent l'ascenseur et dans les espaces communs intérieurs.

Faits saillants : 

  • Malgré le fait que la situation épidémiologique soit sous contrôle dans la majorité des régions du Québec, les autorités de santé publique ont recommandé d'appliquer ces mesures sur certains territoires où la situation épidémiologique le nécessite.
  • Pour l'instant, des mesures semblables sont en vigueur sur les territoires suivants : Centre-du-Québec, Estrie, Lanaudière, Laurentides, Laval, Mauricie, Montérégie, Montréal et Outaouais, ainsi que dans les MRC des Appalaches, Robert-Cliche, de Beauce-Sartigan, des Etchemins, de Bellechasse et de la Nouvelle-Beauce, en Chaudière-Appalaches.
  • Rappelons que, dans le contexte actuel, la collaboration des parents est essentielle afin de limiter les risques de propagation du virus en milieu scolaire. Actuellement, de nombreux enfants se présentent à l'école malgré la présence d'un ou de plusieurs symptômes compatibles avec ceux de la COVID-19.
  • Si un enfant présente des symptômes s'apparentant à ceux de la COVID-19, il est important de le garder à la maison pendant une période de 24 heures et de procéder à l'autoévaluation des symptômes . Si un test de dépistage est recommandé, il est essentiel de prendre un rendez-vous ou de se rendre sans tarder dans un centre de dépistage désigné.
  • Garder les enfants symptomatiques à la maison contribuera également à limiter la propagation d'autres virus respiratoires en milieu scolaire et ainsi désengorger les urgences pédiatriques.

Lien connexe :

Pour en savoir plus sur les mesures actuellement en vigueur au Québec vie, il est possible de consulter Québec.ca.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2021/25/c4295.html

Dernière mise à jour : 25 octobre 2021