QUÉBEC, le 11 août 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé aujourd'hui qu'un troisième lieu s'ajoute dans le cadre des projets pilotes visant à tester la lecture du code QR et la mécanique de l'application du passeport vaccinal.

Il s'agit de la Taverne Midway, à Montréal, où le projet pilote se déploiera le 20 août, de 17 h à 23 h. Celui-ci s'ajoute aux deux premiers projets pilotes annoncés hier, soit celui du restaurant La Cage - Brasserie sportive de Lebourgneuf, à Québec, et celui du gym Éconofitness Vimont à Laval. Un accompagnement de la part des équipes du ministère de la Santé et des Services sociaux sera fait auprès des entreprises directement sur place.  Les clients de ces installations sont invités à aller se procurer leur code QR sur Québec.ca.  

Rappelons que le gouvernement prévoit rendre disponible le passeport vaccinal dès le 1er septembre, et ce, partout au Québec. L'objectif de cette mesure est de permettre aux personnes adéquatement vaccinées d'avoir accès aux événements publics à fort achalandage et aux activités à haut taux de contacts qui sont des lieux de grande socialisation, pour des activités et des services non essentiels.

Citation : 

« Avec la hausse du nombre de cas observée depuis quelques jours et la présence attestée du variant Delta au Québec, il est devenu crucial de prendre des mesures concrètes qui nous éviteront un nouveau confinement général. Le passeport vaccinal est une mesure pertinente à mettre en œuvre, et nous souhaitons prendre tous les moyens pour bien nous préparer à son implantation. Je remercie la Taverne Midway de se prêter elle aussi à cet exercice d'évaluation essentiel à notre démarche. » 

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux  

Faits saillants : 

  • Il est à noter que la participation aux projets pilotes est volontaire et qu'aucune personne ne se verra refuser l'accès à ces commerces.
  • Pour les gens se présentant dans les lieux où le passeport vaccinal sera implanté, il importe de préciser qu'un délai minimal de 7 jours est requis pour être considéré adéquatement protégé.
  • Le choix de la date du 1er septembre pour l'entrée en vigueur du passeport vise à donner la possibilité à toute la population de se prévaloir des deux doses de vaccin nécessaires.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2021/11/c1540.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 11 août 2021