QUÉBEC, le 31 août 2021 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) confirme que les personnes présentant des contre-indications à la vaccination contre la COVID-19 ainsi que les personnes qui ont participé à l'étude clinique menée par Medicago inc. ne seront pas pénalisées lors de l'entrée en vigueur du passeport vaccinal.

Contre-indications à la vaccination

Les personnes présentant des contre-indications à la vaccination contre la COVID 19, dont celles qui rencontrent les conditions décrites dans le Protocole d'immunisation du Québec, pourront obtenir un passeport vaccinal. Pour ce faire, les personnes présentant l'une de ces contre-indications à la vaccination, attestée par un professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic, devront faire inscrire cette contre-indication au Registre de vaccination en se présentant dans une clinique de vaccination avec le document approprié pour en faire la démonstration. Les personnes pourront se présenter dans une clinique sans rendez-vous ou prendre rendez-vous sur la plateforme Clic Santé en sélectionnant cette nouvelle option, qui sera disponible sous peu.

Pour faciliter le processus, autant pour les professionnels de la santé que pour le personnel habileté qui effectuera la saisie en clinique de vaccination, un formulaire unique sera rendu disponible pour les cliniciens.

Par la suite, aussitôt que la contre-indication aura été consignée au Registre de vaccination, la personne recevra un lien qui lui permettra de télécharger son code QR. D'ici la fin de la présente semaine et suivant les derniers arrimages technologiques en cours, le statut de protection de ces personnes s'affichera en vert, ce qui leur permettra d'accéder aux lieux et de participer aux activités qui requièrent le passeport vaccinal.

Étude clinique de Medicago Inc

De même, les personnes qui ont participé à l'étude clinique menée par Medicago Inc. pour la recherche et le développement d'un candidat-vaccin contre la COVID-19 pourront également obtenir un passeport vaccinal. Plus spécifiquement, elles recevront un code QR qui s'affichera en vert lorsqu'il sera lu.

Les personnes concernées recevront sous peu plus de détails sur la marche à suivre par l'entremise de Medicago inc. et des centres de recherches qui conduisent l'étude clinique.

Faits saillants

Notons que les travaux se poursuivent avec les autres provinces et le gouvernement fédéral pour automatiser les dispositifs en permettant la lecture des codes QR étrangers. Il sera toutefois requis que les règles de reconnaissance d'un statut adéquatement vacciné respectent les exigences fédérales et les exigences québécoises.

Dans l'intervalle, rappelons que les personnes en provenance d'autres provinces ou d'autres pays pourront présenter une preuve de vaccination officielle émise par la province ou le pays de résidence, ainsi qu'une preuve d'identité avec une adresse hors Québec, pour avoir accès aux lieux et activités visés par le déploiement du passeport vaccinal.

Lien connexe :

Pour obtenir tous les renseignements pertinents sur la vaccination : Québec.ca/vaccinCOVID

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2021/31/c7594.html

Dernière mise à jour : 31 août 2021