À partir du 1er août 2022, les adeptes de la pêche peuvent conserver un grand saumon mesurant 63 cm ou plus dans l’une des 10 rivières de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent et de la Côte-Nord.

Pêcheur

Voici les rivières où la rétention des grands saumons est permise :

Gaspésie (3 rivières) :

  • Rivière Dartmouth
  • Rivière Madeleine
  • Rivière Saint-Jean

Bas-Saint-Laurent (3 rivières) :

  • Rivière Matane
  • Rivière Mistigougèche
  • Rivière Mitis

Côte-Nord (4 rivières) :

  • Rivière du Gros Mécatina
  • Rivière Napetipi
  • Rivière Saint-Paul
  • Rivière du Vieux Fort

Une approche de gestion unique au Canada

Chaque année, les équipes de biologistes du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP) analysent les montaisons des saumons d’un très grand nombre de rivières. Elles vérifient ainsi que les seuils de conservation et les cibles de gestion sont bien en voie d’être atteints.

L’analyse combinée des montaisons en cours cette saison et de celles des années précédentes permet de conclure ceci : plusieurs rivières peuvent supporter la récolte d’un nombre contrôlé de grands saumons sans compromettre la pérennité de leurs populations.

Cette approche de gestion prudente et adaptée à la situation de chaque cours d’eau est unique au Canada. Elle offre une occasion exceptionnelle de pêcher sur les rivières saines tout en permettant l’application de mesures de conservation efficaces sur les rivières dont les populations sont moins abondantes.

Récolte autorisée aussi dans d’autres rivières

La récolte de grands saumons était déjà autorisée dans certaines autres rivières du Québec. Pour connaître ces rivières ou obtenir davantage d’information à ce sujet, les adeptes de la pêche sont invités à consulter la réglementation sur la pêche sportive Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

D’autres mesures en place pour les rivières préoccupantes

Cette mesure, prise en fonction de l’abondance des populations de saumons, concerne les populations dont la situation est saine. D’autres mesures basées sur la température de l’eau sont appliquées sur certaines rivières dont la situation est davantage préoccupante. Il est possible de visiter notre site Web pour en savoir plus sur la gestion de la pêche au saumon adaptée aux conditions thermiques des rivières Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et le Bilan cinq ans suivant la mise en œuvre du Plan de gestion du saumon atlantique 2016 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Un contexte favorable et contrôlé

De façon générale, les montaisons de saumons sont abondantes au Québec, ce qui explique le nombre élevé de rivières où la rétention des grands saumons est autorisée cette année. Les bonnes conditions de pêche et la grande quantité de saumons dans plusieurs rivières ont attiré un bon nombre d’adeptes.

Comme l’enregistrement des saumons pris et gardés est obligatoire, le MFFP est en mesure de suivre la récolte en continu et de fermer la pêche si le maximum de saumons pouvant être récoltés a été atteint pour une rivière donnée. Rappelons également que le permis de pêche annuel a été modifié en 2018 et permet désormais la capture d’un seul grand saumon par année par pêcheur ou pêcheuse.

Un rappel pour les titulaires d’un permis de pêche annuel

Pour assurer la pérennité de l’espèce, il est essentiel que les adeptes de la pêche respectent la réglementation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en vigueur dans chacune des rivières et qu’ils remettent à l’eau les grands saumons pêchés hors des rivières à saumon désignées.

Pour obtenir plus d'information sur la gestion du saumon, vous pouvez consulter le Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Dernière mise à jour : 29 juillet 2022