QUÉBEC, le 5 mai 2022 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), M. André Lamontagne, accompagné de la députée de Côte-du-Sud, Mme Marie-Eve Proulx, annonce une nouvelle entente pour le secteur bioalimentaire dans la région du Bas-Saint-Laurent. Résultat d'une grande concertation avec les partenaires locaux, cette entente permettra à la région de bénéficier d'un montant historique de 3 575 000 $ au cours des trois prochaines années afin de soutenir de manière considérable le développement du secteur bioalimentaire au Bas-Saint-Laurent. Le montant provient d'un partenariat entre le MAPAQ, le ministère de l'Économie et de l'Innovation, le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) et plusieurs partenaires régionaux.

L'autonomie alimentaire du Québec est un grand moteur de développement économique qui permet d'appuyer la vitalité de nos régions et l'occupation de notre territoire. Avec cette entente, le gouvernement désire souligner l'importance du travail accompli par l'ensemble des partenaires bioalimentaires de la région vers la réalisation de projets concrets pour développer le secteur.

De plus, le premier appel de projets du Fonds de soutien aux projets de développement du secteur bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent 2022-2024 sera lancé le 15 mai prochain. Tous ceux et celles qui ont des idées à développer concernant le secteur bioalimentaire sont invités à déposer leur projet au Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent (CRD) en consultant le site Internet de l'entente.

Citations

« Cette entente historique est le résultat concret d'un énorme travail de concertation régionale avec les principaux partenaires du secteur bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent. L'autonomie alimentaire du Québec n'est pas uniquement un grand projet de développement économique pour nos régions. C'est également un véhicule extraordinaire pour valoriser nos agriculteurs, nos artisans, nos entreprises et la fierté de notre territoire. Je sais que tous les partenaires de la région sont enthousiastes à l'idée de travailler ensemble vers la réalisation de projets concrets pour développer le secteur bioalimentaire. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

« L'autonomie alimentaire et l'innovation sont des priorités pour le succès économique du Bas-Saint-Laurent. L'entente dévoilée aujourd'hui sera un levier financier important pour répondre aux besoins et favoriser la croissance des entreprises du secteur bioalimentaire. »

M. Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional

« Nous sommes fiers de prendre part à cette entente, car elle favorise la complémentarité territoriale tout en misant sur la concertation. Ainsi, des actions cohérentes et structurantes pour le Bas-Saint-Laurent seront posées et de nouvelles initiatives verront le jour. Notre gouvernement travaille fort afin d'assurer la vitalité des régions et en voici un autre bel exemple! » 

Mme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« Ce plan d'action est une excellente nouvelle pour notre région. Le secteur bioalimentaire est un secteur phare du Bas-Saint-Laurent et les investissements de notre gouvernement pour celui-ci solidifient les bases d'un futur prometteur. L'entente permettra à tous de s'unir autour d'un objectif commun. Je salue le travail effectué par tous les acteurs, et c'est ensemble que nous allons relever les défis de notre région. »

Mme Marie-Eve Proulx, députée de Côte-du-Sud

« Je suis très fier de la mobilisation des acteurs du secteur bioalimentaire qui, en s'unissant, ont permis la signature d'une seule et même entente d'envergure pour notre région. Celle-ci permettra de soutenir les actions d'organisations et d'entreprises qui pourront poursuivre leur développement et faire rayonner le secteur bioalimentaire. » 

M. Bertin Denis, président du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent et préfet de la MRC des Basques

Faits saillants

L'entente poursuit cinq objectifs spécifiques pour lesquels un budget est prévu jusqu'en 2024 :

  • Désigner le CRD comme mandataire de l'entente.
  • Assurer la concertation du secteur bioalimentaire et la mise en œuvre du PRDB.
  • Soutenir les Saveurs du Bas-Saint-Laurent et la réalisation de projets de commercialisation des produits régionaux.
  • Réaliser des projets issus d'une planification de développement du territoire agricole d'une ou de plusieurs MRC.
  • Mettre en place un fonds pour réaliser des projets régionaux qui répondent aux priorités du secteur.

La contribution annuelle du MAPAQ sera versée conformément aux normes du programme Territoires : priorités bioalimentaires. La participation du MAMH proviendra du volet Soutien au rayonnement des régions Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du Fonds régions et ruralité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. En ce qui a trait à la gouvernance de l'entente, le comité directeur, composé des directions régionales des différents ministères concernés, de la direction générale du CRD ainsi que de représentants des MRC et de la Fédération de l'UPA du Bas-Saint-Laurent, a notamment la responsabilité de voir à l'application et à l'atteinte des objectifs de l'entente, conformément aux normes et aux programmes applicables, et d'assurer la gestion du suivi administratif et financier. Pour faciliter la gestion de l'entente, un comité consultatif composé de représentants de chacune des parties signataires de l'entente a également été mis en place.

Résumé des contributions financières du gouvernement du Québec :

PARTIES

2021-2022

2022-2023

2023-2024

Total

MAPAQ

800 000 $

200 000 $

0 $

1 000 000 $

MEI

900 000 $

100 000 $

0 $

1 000 000 $

MAMH

100 000 $

300 000 $

460 000 $

860 000 $

Liens connexes :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2022/05/c8147.html

Dernière mise à jour : 5 mai 2022