MONTRÉAL, le 12 févr. 2021 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce, avec la collaboration du Conseil emploi métropole, une aide financière de près de 1,9 million de dollars qui permettra la mise sur pied d'une offre de formation inédite s'adressant aux personnes au chômage, particulièrement à celles des secteurs de l'économie les plus touchés par la crise sanitaire.

Le projet Perfectionnement de la main-d'œuvre québécoise : rehaussement des compétences pour un futur prospère et inclusif au Québec sera piloté par le Regroupement des cégeps de Montréal et comportera 27 formations intensives comprenant chacune entre 165 et 360 heures d'enseignement.

Elles viseront principalement l'acquisition de compétences en technologies de l'information, en administration, en gestion et en production dans le secteur manufacturier. L'enseignement sera offert en classe virtuelle, en formule hybride ou en personne lorsque la situation le permettra. L'offre de formation peut être consultée dès maintenant dans le site Web Montez de niveau.

Ce projet s'inscrit notamment dans le cadre du nouveau Programme d'aide à la relance par l'augmentation de la formation (PARAF), une mesure de 114,6 millions de dollars qui a été lancée en novembre dernier pour accompagner un plus grand nombre d'individus dans leur processus de requalification ou de rehaussement de leurs compétences. Les participants admissibles ont la possibilité de recevoir une aide financière de 500 $ par semaine, pour la durée de la formation. À terme, le PARAF devrait profiter à près de 20 000 Québécoises et Québécois.

Citations :

« Ce projet est en parfaite cohérence avec nos actions qui visent le rehaussement des compétences des travailleuses et des travailleurs pour la relance de notre économie et pour permettre à nos entreprises d'avoir une main-d'œuvre qualifiée. Cette initiative offrira à celles et ceux qui bénéficieront de la formation de meilleurs outils pour faire face aux nombreux défis du marché de l'emploi. Il s'agit par ailleurs d'un changement de culture que nous devons opérer collectivement, soit celui de la formation continue tout au long de la vie professionnelle. J'invite toutes les personnes intéressées par le projet à joindre Services Québec pour obtenir des renseignements pertinents au sujet des formations. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Je tiens à féliciter le Regroupement des cégeps de Montréal pour cette excellente initiative, qui permettra à bon nombre de personnes de suivre un parcours de formation. Il est essentiel pour nous de soutenir le réseau collégial dans ses efforts de déploiement d'une offre de formation en phase avec les compétences requises à court terme sur le marché du travail actuel. Le fait que le projet soit proposé en concertation avec tous les établissements collégiaux de la région de Montréal, dans un objectif de requalification des travailleurs, est un exemple probant de collaboration effective et pertinente. À terme, c'est toute la société qui bénéficiera de cette collaboration. »

Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur

« Le secteur des services occupe une place importante dans l'économie de la région montréalaise. Celui-ci a été durement touché par les effets de la pandémie de COVID-19. Aujourd'hui, nous annonçons un soutien important aux chômeuses et aux chômeurs qui veulent rehausser leurs compétences et aux entreprises qui veulent du personnel qualifié. Grâce à ces formations, ceux-ci seront prêts à participer à la relance de l'économie de Montréal. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants :

  • Le secteur des services demeure au cœur de l'économie de Montréal. Les trois principaux sous-secteurs des services à Montréal sont ceux du commerce de détail et de gros (16,6 %), des services professionnels, scientifiques et techniques (16 %) ainsi que celui des soins de santé et d'assistance sociale (14,9 %).
  • Le Conseil emploi métropole participe au projet avec un investissement de 274 218 $ pour l'adaptation de la plateforme Montez de niveau.
  • Le nouveau projet de perfectionnement répond également à l'un des objectifs du Plan stratégique 2019-2023 du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, soit de développer des approches innovantes.
  • Les chercheurs d'emploi et les entreprises qui souhaitent obtenir plus de renseignements peuvent en tout temps joindre un agent d'aide à l'emploi ou un conseiller aux entreprises du Ministère au bureau de Services Québec le plus près.

Pour en savoir plus sur les activités du Ministère, suivez-le sur les médias sociaux :

facebook.com/TravailEmploiSolidaritésocialeQuébec
twitter.com/Gouv_MTESS
linkedin.com/company/ministere-travail-emploi-solidarite-sociale-quebec

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2021/12/c4993.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 12 février 2021