NOTRE-DAME-DE-LA-MERCI, QC, le 29 avril 2022 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec confirme un investissement supplémentaire de 6 millions de dollars destiné au Programme de développement de l'offre touristique des parcs régionaux du Québec (PDOTPR), mis sur pied en septembre 2021 et initialement doté d'une enveloppe de 5 M$.

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, en a fait l'annonce aujourd'hui lors d'une conférence de presse au parc régional de la Forêt-Ouareau, dans Lanaudière.

Ce programme, géré par l'Association des parcs régionaux du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., vise notamment :

  • à développer une offre récréotouristique quatre saisons, accessible et sécuritaire;
  • à assurer le développement et la modernisation d'infrastructures touristiques;
  • à soutenir l'adoption de pratiques novatrices et durables afin de consolider la position du Québec comme chef de file en matière de tourisme responsable et durable.

La ministre du Tourisme a également profité de l'occasion pour annoncer les 21 projets touristiques soutenus dans le cadre du premier appel de projets du PDOTPR, tenu à l'automne 2021. Les aides gouvernementales octroyées à ces 21 projets sont de 3 794 831 $.

Citations :

« Je suis très fière de cet appui additionnel, qui va permettre à nos parcs régionaux de poursuivre le développement d'une offre récréotouristique quatre saisons, accessible et sécuritaire. C'est une façon concrète de soutenir l'économie de l'ensemble du Québec et de favoriser l'accès à la nature pour tous. La forte participation au programme depuis sa création confirme la volonté des gestionnaires de parcs de répondre à l'engouement des Québécois et des visiteurs pour nos paysages. Nous sommes présents pour les aider à rehausser et à diversifier leur offre. Bravo aux promoteurs sélectionnés lors de ce premier appel de projets! »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent

« Depuis deux ans, l'achalandage croissant dans les parcs régionaux du Québec nous indique que le récréotourisme a le vent dans les voiles. Ce soutien supplémentaire est un formidable levier pour consolider le rôle important que jouent nos territoires naturels dans les collectivités. Les parcs régionaux sont des vecteurs de vitalité : ils contribuent à la santé des populations locales, à l'attractivité des milieux de vie et au dynamisme de l'industrie touristique. Le renouvellement du PDOTPR est une étape charnière dans l'histoire du récréotourisme au Québec. Nous saluons la volonté du gouvernement de partager la vision du réseau des parcs régionaux et d'y investir dans une optique de qualité, de sécurité et de développement durable. » 

Stéphane Michaud, président de l'Association des parcs régionaux du Québec

Faits saillants :

  • Les 21 projets soutenus dans le cadre du premier appel de projets du PDOTPR sont les suivants :

Parc

Projet

Aide financière

TERFA

Acquisition de cinq yourtes et de treize prêts-à-camper, afin d'offrir un nouveau concept d'hébergement touristique quatre saisons

250 000 $

Parc nature Éco-Odyssée

Acquisition d'équipement de plein air pour les activités estivales et hivernales

70 000 $

Parc de la gorge de Coaticook

Ajout d'une zone à l'intention des visiteurs, au parcours nocturne Foresta Lumina

245 000 $

Parc du mont Loup-Garou

Construction d'un espace de prêt et de location d'équipements de plein air

78 412 $

Parc régional des Appalaches

Construction d'un camping aménagé et acquisition de deux prêts-à-camper

250 000 $

Parc régional de la rivière Gentilly

Acquisition de deux microchalets, de deux blocs sanitaires mobiles et de deux bornes de recharge pour véhicules électriques

226 810 $

Parc régional du mont Grand Morne

Construction d'un bâtiment d'accueil et amélioration de l'accès au parc

92 650 $

Parc régional du lac Taureau

Acquisition de six prêts-à-camper de luxe

216 500 $

Parc régional des Sept-Chutes

Construction de deux refuges d'hébergement et d'un relais pour les randonneurs

114 500 $

Société Duvetnor

Construction d'un chalet locatif sur l'île aux Lièvres

116 675 $

Vallée Bras-du-Nord

Construction de deux bâtiments d'accueil, développement d'activités et acquisition d'équipement nautiques

250 000 $

Parc régional du massif du Sud

Construction de trois hébergements de type refuge et achat de 22 vélos de montagne

250 000 $

Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

Développement de trois nouveaux circuits autoguidés interactifs sur la rivière

86 842 $

Parc linéaire Le P'tit train du Nord

Construction d'un poste d'accueil permanent et d'un bloc sanitaire autonome

250 000 $

Parc régional Kiamika

Construction d'un pavillon d'accueil, de six chalets et de six prêts-à-camper dans le secteur de la baie Blueberry

250 000 $

Parc côtier Kiskotuk

Construction de deux chalets perchés quatre saisons

149 000 $

Parc régional des Grandes-Coulées

Ajout de trois unités d'hébergement écoresponsables

135 000 $

Parc régional de la rivière Mitis

Aménagement d'un bloc sanitaire et ajout de quatre prêts-à-camper

145 109 $

Parc naturel régional de Portneuf

Construction d'un chalet et agrandissement du pavillon d'accueil principal

195 000 $

Parc régional du Poisson Blanc

Construction de deux microrefuges et de deux chalets pour les groupes

173 333 $

Parc régional de la Chute-à-Bull

Construction d'un bâtiment d'accueil et d'infrastructures sanitaires

250 000 $

Total


3 794 831 $

  • Les organismes gestionnaires de parcs régionaux sont admissibles au programme, tels que :
    • les organismes à but non lucratif légalement constitués au Québec;
    • les municipalités;
    • les municipalités régionales de comté;
    • les régies intermunicipales;
    • les coopératives;
    • les entreprises privées légalement constituées au Québec.
  • Au moment de déposer une demande, l'organisme doit détenir l'accréditation de l'Association des parcs régionaux du Québec ou s'engager, par résolution du conseil d'administration, à entreprendre une telle démarche à la suite de la confirmation de l'octroi d'une subvention. Le versement final de l'aide financière est conditionnel à l'obtention de l'accréditation.
  • Les projets doivent correspondre à l'une ou plusieurs des catégories suivantes :
    • services d'accueil;
    • offre d'attraits et d'activités de plein air;
    • hébergement touristique.
  • Le PDOTPR est en cohérence avec le Plan d'action pour un tourisme responsable et durable 2020. Ses critères de sélection comprennent l'inclusion de mesures qui réduisent les effets des projets sur l'environnement tout en générant des retombées sociales et économiques positives pour les communautés.
  • Fondée en 2014, l'Association des parcs régionaux du Québec compte 70 membres. Elle a pour objectif de former un regroupement fort en valorisant ses membres et en les promouvant au sein de l'industrie récréotouristique québécoise.

Liens connexes :

Ministère du Tourisme sur les médias sociaux :

https://twitter.com/tourisme_quebec/ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
https://www.facebook.com/TourismeQc/ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.  
https://ca.linkedin.com/company/tourismequebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. 
https://www.youtube.com/channel/UC3ASu9yRbDiJH6pErSzeLrw Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.  

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2022/29/c1472.html

Dernière mise à jour : 29 avril 2022