QUÉBEC, le 14 oct. 2020 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. André Lamontagne, a le plaisir d'annoncer que le gouvernement du Québec accorde un soutien financier additionnel de 2,5 millions de dollars au Conseil de promotion de l'agroalimentaire québécois (CPAQ) pour l'année financière 2020-2021. Cette initiative vise à renforcer la promotion et l'identification des aliments québécois auprès des consommateurs par l'intermédiaire des marques de certification « Aliments du Québec », « Aliments préparés au Québec » ainsi que leurs déclinaisons « bio ». Elle pointe dans la même direction que la Stratégie nationale d'achat d'aliments québécois dévoilée le mois dernier. La somme vient s'ajouter à un budget de 7,15 millions de dollars versé en vertu de la convention 2018-2021 entre le ministère de l'Agriculture des Pêcheries et de l'Alimentation et le CPAQ pour appuyer l'organisme dans sa mission.

Concrètement, cet investissement supplémentaire permettra à l'organisme :

  • d'intensifier sa campagne publicitaire annuelle, en élargissant les clientèles cibles et en augmentant la portée des actions de promotion dans les médias;
  • d'appuyer l'organisation dans leurs efforts de promotion et d'identification des produits certifiés « Aliments du Québec » et « Aliments préparés au Québec » en lieu de vente;
  • d'intensifier ses campagnes de promotion en lien avec le programme « Aliments du Québec au menu » pour les restaurants et les institutions.

Les initiatives du CPAQ contribuent à l'atteinte de cibles de la Politique bioalimentaire 2018-2025 - Alimenter notre monde, notamment celle qui vise à ajouter 10 milliards de dollars de contenu québécois aux produits bioalimentaires achetés au Québec d'ici 2025. Pour atteindre cette cible, la Politique s'est donné comme objectif de renforcer l'identification, la différenciation et la promotion des aliments d'ici, de même que l'accroissement des achats d'aliments québécois par les institutions publiques.

Citations

« La situation des derniers mois a fait en sorte que les Québécoises et les Québécois ont redécouvert le grand plaisir de manger des aliments de chez nous. Un grand nombre d'entre eux ont modifié leurs habitudes de consommation et mettent davantage l'accent sur l'achat local. Dans ces circonstances, notre gouvernement entend contribuer plus que jamais au rayonnement des produits bioalimentaires du Québec. Cet engagement se traduit notamment par ce soutien additionnel apporté au CPAQ. Nous pouvons être fiers de ce qui se fait chez nous. Je suis heureux de contribuer à aider Aliments du Québec à réussir son importante mission de nous faire découvrir les excellents produits québécois. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

« Au nom des quelque 1 350 entreprises agroalimentaires adhérant à notre organisation, je tiens à remercier le gouvernement du Québec d'avoir bonifié le financement accordé à Aliments du Québec. Le leadership du premier ministre, M. François Legault, et du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. André Lamontagne, permettra de favoriser l'achat local et de faire connaître davantage les produits d'ici. Grâce à cette importante contribution, Aliments du Québec sera en mesure de mettre en place une campagne d'envergure soulignant l'importance de choisir des aliments du Québec et des aliments préparés au Québec et, ainsi, de soutenir les entreprises d'ici. L'engouement des Québécois pour les aliments d'ici est palpable et les efforts que nous avons déployés depuis la création de notre organisme, il y a plus de 20 ans, portent leurs fruits. Aujourd'hui, quelque 22 000 produits sont certifiés par Aliments du Québec qui constitue une marque repère, estimée et crédible aux yeux des Québécois. »

Mme Marie Beaudry, directrice générale d'Aliments du Québec

Lancement de la campagne « Mettons la main à la pâte »

La nouvelle campagne invite tous les Québécois à devenir des héros de la relance économique, parce que « choisir des Aliments du Québec et des Aliments préparés au Québec, c'est un geste simple que nous pouvons tous faire pour soutenir les entreprises d'ici ». Tel est le message central qui donne le ton à la campagne de promotion d'Aliments du Québec qui prend son envol cette semaine au moyen d'une série d'outils de communication.

Pour porter ce message sur la place publique, Aliments du Québec a fait appel à trois ambassadeurs connus et appréciés : Mme Geneviève O'Gleman, M. Chuck Hughes et M. Stefano Faita. Par le truchement de leurs réseaux sociaux, ils mettront en valeur les aliments d'ici en proposant des recettes inédites, des astuces et des conseils et relaieront les informations sur l'identification des aliments québécois.

Un geste généreux : appel à tous pour dresser la plus longue liste d'épicerie d'aliments du Québec!

Au cours des 48 prochaines heures, les Québécois seront invités à participer à un grand défi : dresser la plus longue liste d'épicerie d'aliments du Québec. Pour ce faire, ils sont conviés dans la page Facebook ou Instagram de l'un des trois ambassadeurs pour y inscrire dans le fil de commentaires le produit certifié « Aliments du Québec » ou « Aliments préparés au Québec » qu'ils préfèrent et le nom de l'entreprise agroalimentaire qui le conçoit ou le transforme. Tous les produits indiqués seront ensuite achetés par la brigade d'Aliments du Québec et remis à des banques alimentaires. Participez donc en grand nombre et ajoutez votre aliment préféré à la liste. Avec 22 000 aliments du Québec, ce n'est pas le choix qui manque! Tous les détails à alimentsduquebec.com.

Faits saillants

  • Pendant tout l'automne, la campagne « Mettons la main à la pâte » s'articulera autour de nombreux points de contact : messages télé, vidéos en ligne, bannières Web, contenus sur les réseaux sociaux, partenariats de contenus avec des médias québécois, affichage et publicité dans les lieux de vente.
  • Le CPAQ regroupe au-delà de 1 350 entreprises et certifie plus de 22 000 produits bioalimentaires québécois. L'organisme gère également le programme « Aliments du Québec au menu » qui reconnait plus de 500 restaurants et 170 institutions publiques et privées.
  • Les clientèles du CPAQ sont essentiellement ses membres (producteurs, transformateurs et pêcheurs), les consommateurs québécois ainsi que les partenaires de l'industrie, comme les grandes chaînes d'alimentation, les distributeurs alimentaires, les restaurateurs, mais aussi les grandes associations sectorielles et nationales du secteur bioalimentaire québécois.
  • Selon un sondage réalisé par Léger, la marque « Aliments du Québec » jouit d'une grande notoriété parmi une imposante majorité de Québécois qui la jugent crédible et nécessaire.

Lien connexe

Aliments du Québec : www.alimentsduquebec.com.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2020/14/c1461.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 14 octobre 2020