QUÉBEC, le 3 mai 2022 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec annonce la mise en place d'un nouveau programme de bourses et de formation qui s'adresse aux membres des minorités visibles et ethniques. Cette initiative, qui vise l'élargissement du bassin de candidatures formées en gouvernance des sociétés d'État, viendra consolider la représentativité des membres des minorités visibles et ethniques au sein des conseils d'administration de ces organisations.

Le nouveau programme dispose d'une enveloppe globale de 300 000 $, sur trois ans, à raison de 100 000 $ par année. Il donnera notamment accès aux personnes sélectionnées au seul programme de certification universitaire en gouvernance de sociétés au Québec.

La création de ce programme a été rendue possible grâce à une démarche concertée entre le Secrétariat aux emplois supérieurs et le Bureau de coordination de la lutte contre le racisme, qui relèvent tous deux du ministère du Conseil exécutif, et à la collaboration du Collège des administrateurs de sociétés. Les modalités propres à ce nouveau programme seront communiquées cet été. Le gouvernement s'était engagé à donner suite à l'ensemble des recommandations du Groupe d'action contre le racisme, dont l'action no 8 qui vise à « garantir la présence d'au moins un membre provenant d'une minorité visible au sein de la majorité des conseils d'administration des sociétés d'État d'ici cinq ans ». 

Citation :

« Bien que la cible que le Groupe d'action contre le racisme avait fixée soit atteinte, depuis l'automne dernier, le gouvernement poursuit ses efforts afin de soutenir une progression de la présence des minorités visibles au sein des conseils d'administration des sociétés d'État. Avec ce nouveau programme de bourses, qui donne accès, pour les membres d'une minorité visible, à une certification très recherchée en matière de gouvernance de sociétés, l'État se dote d'un levier supplémentaire pour l'atteinte d'une plus grande représentativité dans les hautes instances. Le Québec innove, une fois de plus, en matière de diversité et d'inclusion, et son gouvernement donne l'exemple. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et ministre responsable de la Lutte contre le racisme

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2022/03/c3029.html

Dernière mise à jour : 3 mai 2022