QUÉBEC, le 25 sept. 2020 /CNW Telbec/ - Le ministère des Finances a publié aujourd'hui le Rapport mensuel des opérations financières au 30 juin 2020. Le déficit budgétaire de 4,9 milliards de dollars pour les trois premiers mois de l'exercice 2020-2021 est attribuable essentiellement au contexte particulier amené par la pandémie de COVID-19.

Dans le premier trimestre de 2020-2021, la pandémie et les mesures mises en place afin d'y faire face ont eu des répercussions importantes sur l'économie, sur les activités du gouvernement du Québec et, conséquemment, sur les finances publiques. Le ralentissement de l'activité économique au Québec a eu un effet à la baisse sur l'ensemble des sources de revenus autonomes. Par ailleurs, les ressources importantes mobilisées dans le secteur de la santé pour lutter contre la pandémie se traduisent par une forte croissance des dépenses.

La prochaine mise à jour du cadre financier est prévue cet automne. Elle sera notamment l'occasion de faire le point sur l'évolution de l'économie.

Citation :

« Les résultats financiers du gouvernement du Québec pour les trois premiers mois de 2020-2021 reflètent les impacts économiques de la pandémie et les ressources mobilisées pour faire face à la crise. Le gouvernement a posé les gestes nécessaires afin de soutenir les entreprises et les individus. Au cours des prochains mois, nous entendons poursuivre notre action avec la mise en place de nouvelles mesures de soutien et de relance. »

Eric Girard, ministre des Finances du Québec

Lien connexe :

Le Rapport mensuel des opérations financières au 30 juin 2020 peut être consulté sur le site Web du ministère des Finances au www.finances.gouv.qc.ca.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2020/25/c4589.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 25 septembre 2020