SAINTE-ANNE-DE-SOREL, QC, le 25 nov. 2020 /CNW Telbec/ - Au nom de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, le député de Richelieu, M. Jean-Bernard Émond, est fier d'annoncer qu'une aide financière de 2 806 050 $ a été accordée à la Municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel pour la construction d'un nouveau centre de services municipaux.

Le nouveau bâtiment, construit majoritairement en bois, sera aménagé au 1645, chemin du Chenal-du-Moine. D'une superficie de 1 125 mètres carrés, il comprendra une section avec sept bureaux administratifs, diverses salles, notamment du conseil, de conférence, de rencontre et de pause. Également, le projet, estimé à plus de 4,3 M$, possédera, entre autres, une salle communautaire pouvant accueillir environ 370 personnes, une cuisine et une salle de rangement.

Citations

« Notre gouvernement a à cœur le développement de nos régions. En plus de stimuler l'économie de Sainte-Anne-de-Sorel, cet investissement de plus 2,8 M$ contribuera à la réalisation de travaux nécessaires au maintien de services publics de qualité. Le nouveau centre de services municipaux sera bénéfique pour tous les citoyens. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« À titre de ministre responsable de la région de la Montérégie, je me réjouis de cette aide financière accordée à Sainte-Anne-de-Sorel pour la construction d'un centre de services municipaux. Cet investissement démontre la volonté de notre gouvernement d'assurer la relance économique en passant par la modernisation des infrastructures municipales. Ce futur bâtiment offrira aux employés un milieu de travail sécuritaire et moderne, en plus de profiter à toute la collectivité. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et procureur général, ministre responsable de la région de la Montérégie

« Considérant que le bureau municipal a été durement éprouvé lors des inondations du printemps dernier, il était primordial que ce projet voie le jour. Comme député, je suis fier de constater les actions de notre gouvernement afin de soutenir des projets structurants pour la population. La municipalité n'ayant pas de salle communautaire, cette initiative vient pallier le manque d'espaces polyvalents pour divers organismes communautaires de Sainte-Anne-de-Sorel tout en abritant, sous un même toit, les bureaux administratifs. C'est toujours un bonheur pour moi de souligner le travail acharné des gens de chez moi. »

Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« Cette annonce est une grande fierté pour les Sainte-Annoises et Sainte-Annois dont la municipalité était l'une des rares au Québec n'ayant pas de salle communautaire et aux prises avec des bureaux administratifs installés dans un bâtiment saisonnier devenu exigu et ne répondant plus aux besoins et aux normes d'aujourd'hui. La construction de ce nouvel édifice constitue un projet innovateur et rassembleur pour notre communauté. Cela permettra de répondre aux besoins minimaux en matière de sécurité civile et d'offrir de nouveaux services en un seul endroit, spacieux, moderne et adapté aux besoins actuels de la population. »

Michel Péloquin, maire de Sainte-Anne-de-Sorel

Faits saillants


  • Le soutien financier de 2 806 050 $ a été accordé à Sainte-Anne-de-Sorel pour la réalisation des travaux dans le cadre du volet 1 du RÉCIM. À ce montant s'ajoute une contribution de 265 508 $ provenant du Programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023.
  • Rappelons qu'une aide financière de 1 440 310 $ a été confirmée à la Municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel le 1er septembre dernier par les gouvernements du Canada et du Québec dans le cadre du Fonds pour l'infrastructure municipale d'eau (FIMEAU).
  • Le PQI 2020-2030 prévoit des investissements de près de 7,5 G$ dans le secteur des infrastructures municipales, sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH).
  • Dans la région de la Montérégie, ce sont plus de 157 M$ d'aide financière que le MAMH a confirmés dans le cadre de ses différents programmes d'infrastructures depuis le 1er avril 2020, en incluant la part provenant du gouvernement fédéral. À cette aide financière confirmée s'ajoutent les enveloppes d'aide mises à la disposition de chacune des municipalités dans le cadre du Programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023.

Liens connexes

Pour en savoir plus sur les activités du MAMH, suivez-nous sur les médias sociaux :

facebook.com/AffairesMunicipalesHabitation

twitter.com/MAMhQC/

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2020/25/c6182.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 25 novembre 2020