MONTRÉAL, le 17 mars 2021 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec accorde 15 millions de dollars à la Ville de Montréal et 8,5 millions à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) afin d'appuyer la relance du centre-ville de Montréal. De plus, une somme de 5 millions de dollars est versée à la Ville de Québec pour soutenir la reprise économique dans le centre-ville de Québec.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, et la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

L'aide gouvernementale soutiendra la mise en œuvre de mesures qui stimuleront la reprise de l'activité économique dans les centres-villes de Montréal et de Québec. Ces mesures, qui seront adaptées selon l'évolution de la crise sanitaire, atténueront notamment les effets de la baisse de l'achalandage dans les commerces, qui s'explique entre autres par l'absence des travailleurs de bureau devant demeurer en télétravail. Le gouvernement mettra également en place des moyens supplémentaires afin d'aider les autres villes du Québec qui subissent les conséquences de la pandémie.

Citations :
« Le télétravail, le confinement et les restrictions liées aux déplacements ont vidé les centres-villes, qui sont des moteurs économiques majeurs pour le Québec. Il est essentiel d'appuyer les établissements, comme les commerces, les restaurants et les hôtels, qui dépendent entre autres des travailleurs pour prospérer. Avec cette aide, qui s'ajoute à plusieurs autres interventions, on espère donner un peu d'air à certains commerçants et on se prépare à rendre ces centres-villes plus attrayants pour la relance économique. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation

« Les répercussions économiques de la pandémie et du confinement prolongé se sont particulièrement fait ressentir dans le centre-ville de Québec. L'inoccupation des milieux de travail, l'annulation des grands événements de même que l'absence du tourisme d'agrément et d'affaires privent notre capitale nationale d'une partie de l'effervescence qui a toujours fait son charme et sa réputation. Nous investissons donc un montant important pour permettre à notre centre-ville de retrouver la vitalité et le dynamisme que nous lui connaissons! »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« À cause de la crise sanitaire, les activités qui confèrent au centre-ville de Montréal sa vitalité économique et sociale ont été mises sur pause, notamment les affaires en présentiel, le tourisme, les événements culturels, la restauration et l'hôtellerie. Notre appui aux initiatives de la Ville de Montréal et de la CCMM a justement pour objectif de trouver des solutions afin de pallier la perte de ces attraits, qui constituent l'essence première d'un centre-ville attrayant. »  

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants :

  • Lors de la mise à jour économique de novembre 2020, le gouvernement du Québec s'est engagé à investir 50 millions de dollars sur deux ans afin d'appuyer la relance des centres-villes de Montréal et de Québec.
  • Dans le cadre de l'annonce d'aujourd'hui, la Ville de Québec élaborera un plan d'action, de concert avec les partenaires présents sur son territoire, en vue de soutenir les commerces, les restaurants et les hôtels du centre-ville de Québec.
  • En décembre 2020, la Ville de Montréal a annoncé la deuxième phase de son Plan de relance économique, qui prévoit un investissement de 60 millions de dollars pour 2021, dont 10 millions seront consacrés au centre-ville de Montréal.
  • En août 2020, la CCMM et une vingtaine de partenaires ont lancé, avec l'appui des trois ordres de gouvernement, le mouvement Relançons Montréal. L'objectif : mieux comprendre les enjeux des grands secteurs stratégiques de la métropole et déterminer des actions pour réussir une relance durable.
  • Grâce à cette démarche, 11 plans d'action, dont un destiné au centre-ville de Montréal, ont été élaborés en collaboration avec 17 grappes industrielles et d'autres partenaires du milieu.

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2021/17/c5056.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 17 mars 2021