SAINTE-ANNE-DES-MONTS, QC, le 4 août 2022 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, ainsi que le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jonatan Julien, sont fiers d'annoncer l'inauguration de la nouvelle maison Gilles-Carle à Sainte-Anne-des-Monts, afin d'offrir davantage de soutien aux personnes proches aidantes de la Gaspésie.

Située au 34, rue Thériault, cette maison est administrée par l'Association la Croisée en collaboration avec la Fondation Lise-Lemieux et le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie. Elle permettra d'héberger 24 heures sur 24 des personnes atteintes de maladies dégénératives, comme la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer, la sclérose en plaques, ainsi que des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme.

Cette maison Gilles-Carle pourra accueillir huit personnes en répit de jour et en répit-hébergement temporaire, soit pour une durée maximale de 14 jours consécutifs. Ces installations permettront aux personnes proches aidantes de la région d'obtenir du répit dans les soins et les services à dispenser à la personne aidée. En outre, la maison Gilles-Carle à Sainte-Anne-des-Monts pourra être un milieu d'observation et de stages pour les intervenants du domaine de la santé et des services sociaux.

Citations :

« Notre gouvernement reconnaît le dévouement et la résilience quotidienne des personnes proches aidantes qui prennent soin d'un proche. En intervenant positivement dans la vie de celles-ci, nous leur donnons plus d'outils pour qu'elles puissent mieux prendre soin de leur être cher. L'inauguration de la maison Gilles-Carle à Sainte-Anne-des-Monts concrétise notre vision dans ce sens et j'en suis très fière. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Les besoins de services de répit dans la région de la Gaspésie sont importants et je me réjouis de l'inauguration de la maison Gilles-Carle à Sainte-Anne-des-Monts. C'est une excellente nouvelle qui, on l'espère, permettra d'améliorer la qualité de vie des personnes proches aidantes de la région. Je suis très heureux que de pareilles initiatives voient le jour non seulement dans les grands centres, mais aussi en région. »

Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« Du haut de cette nouvelle maison Gilles-Carle au regard donnant sur les eaux et le Nord infini, l'esprit fréquente l'extase. Des vies seront prolongées, des vies seront sauvées, des vies silencieuses, par la maladie, trouveront le souffle de se raconter pour la postérité. Merci-Gracias Sainte-Anne de nous protéger en cette Maison initiale en « Terre Gespeg », là où tout a commencé. »

Chloé Sainte-Marie, porte-parole, Fondation Maison Gilles-Carle

Faits saillants :

  • La fondation Maison Gilles-Carle a pour mission de soutenir les maisons Gilles-Carle dans leur offre de soutien et de répit aux personnes proches aidantes en proposant à leur proche un hébergement temporaire de qualité, à l'échelle du Québec.

  • Cette maison s'ajoute à celle de Chicoutimi afin de répondre plus adéquatement aux besoins de la population de ce grand territoire d'une superficie de 104 000 km2. Elle vient compléter les ressources en matière de répit-hébergement et de soutien aux personnes proches aidantes de la région.

  • Rappelons que le gouvernement s'est engagé à intensifier et à diversifier les services de répit au Québec, notamment en appuyant l'ouverture d'une vingtaine de maisons au cours de la présente décennie afin de répondre aux besoins des personnes proches aidantes, dans un souci d'inclusion et d'ouverture à tous les types de clientèles.

  • Soulignons qu'outre les maisons Gilles-Carle, plusieurs actions du gouvernement sont en cours afin de mieux soutenir les personnes proches aidantes du Québec. Le premier projet de loi visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes de l'histoire du Québec a d'ailleurs été adopté le 28 octobre 2020.

  • La Politique nationale pour les personnes proches aidantes a été dévoilée le 22 avril 2021, suivie en octobre dernier d'un plan d'action gouvernemental Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. qui présente des mesures concrètes pour répondre aux besoins des personnes proches aidantes du Québec, dont une fonction de coordination des services aux proches aidants œuvrant en étroite collaboration avec l'organisme L'Appui.

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2022/04/c4083.html

Dernière mise à jour : 4 août 2022