SHERBROOKE, QC, le 21 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La tournée gouvernementale visant à trouver des solutions concrètes et durables pour améliorer l'accès à l'emploi des personnes immigrantes et issues de la diversité s'est poursuivie, hier, en Estrie. Au cours de la journée, le ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion et député de Viau, M. David Heurtel, a rencontré plusieurs représentants d'organismes à vocation socioéconomique et communautaire, afin de discuter des besoins de main-d'œuvre, une situation qui est vécue par plusieurs régions du Québec. Il était accompagné du député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. Luc Fortin, de la députée de Richmond et adjointe parlementaire du premier ministre (volet jeunesse), Mme Karine Vallières, du député d'Orford, M. Pierre Reid et du député de Saint-François, M. Guy Hardy.

Les activités ont débuté à Lawrenceville, avec la visite de l'entreprise Millette et Fils. Le ministre s'est ensuite rendu à Sherbrooke pour une rencontre avec des organismes communautaires et des représentants de la Ville de Sherbrooke, suivie de la visite de l'entreprise Sherweb, et d'une rencontre avec les représentants de la Chambre de commerce de Sherbrooke. Il a par la suite rencontré des étudiants en francisation au Cégep de Sherbrooke. La journée s'est terminée à Richmond, où le ministre s'est entretenu avec certains élus de la MRC du Val-Saint-François et de la MRC des Sources ainsi qu'avec des représentants d'entreprises et d'organismes communautaires, dont Place aux jeunes en région.

Rappelons que les activités en cours mèneront à la tenue du forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination, en décembre prochain. La tournée des régions des ministres David Heurtel et François Blais permettra de nourrir les discussions du forum, dont l'objectif est d'apporter des solutions concrètes aux préoccupations liées à l'emploi, à la formation, à la francisation et à la lutte contre la discrimination, afin de favoriser la pleine participation à la société québécoise des personnes immigrantes et issues de la diversité ethnoculturelle.

Citations :

« La valorisation et l'épanouissement de la population québécoise, de toute origine, passent par l'emploi, la connaissance du français, la formation et la lutte contre la discrimination. C'est pourquoi notre démarche est axée sur la recherche de solutions concrètes, basées sur les pratiques exemplaires, adaptées aux réalités sur le terrain, notamment aux réalités régionales. Nous avons rencontré dans la région des personnes qui ont partagé des histoires à succès, des bons coups liés à la contribution de l'immigration et de la diversité aux enjeux de développement économique. Ensemble, faisons avancer le Québec! »

David Heurtel, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion et député de Viau

« Au fil des ans, plusieurs Québécoises et Québécois, de toutes origines, ont choisi la région de l'Estrie, et plus particulièrement la ville de Sherbrooke, pour y vivre et y travailler. De nombreux partenaires travaillent ensemble afin de faciliter l'accueil et l'établissement durable des personnes immigrantes dans notre région. »

Luc Fortin, député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Notre région compte plusieurs organismes communautaires et socioéconomiques qui œuvrent ensemble afin de soutenir l'intégration des nouveaux arrivants. Ce travail de collaboration contribue grandement au développement économique et social de la région, l'immigration étant un levier essentiel pour le développement de nos communautés. »

Karine Vallières, députée de Richmond, Pierre Reid, député d'Orford et Guy Hardy, député de Saint-François

Faits saillants :

  • La région de l'Estrie compte 17 580 personnes immigrantes, soit 5,7 % de la population de la région.
  • Les principaux pays d'origine des personnes immigrantes de l'Estrie sont la France (14,6 %), les États-Unis (10,7 %), la Colombie (6,4 %), l'Afghanistan (4,4 %) et la Bosnie-Herzégovine (4,1 %).
  • Selon les perspectives d'emploi, horizon 2019, la région aura 28 500 postes à pourvoir, dont 17,5 % seront issus de la croissance économique et 82,5 % de la demande de remplacement.
  • Au 31 décembre 2016, la région comptait 5 485 travailleurs étrangers temporaires et 16 320 étudiants internationaux.
  • Pour l'année 2016-2017, le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion a investi 2 328 123 $ dans la région de l'Estrie pour les services d'accueil, la francisation et l'intégration des personnes immigrantes.

Lien connexe

Pour participer à la réflexion menant à la tenue du forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination, visitez le site valoriserdiversite.gouv.qc.ca. Vous avez jusqu'au 30 novembre 2017 pour remplir un questionnaire en ligne ou déposer un mémoire.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2017/21/c7234.html Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Dernière mise à jour : 21 novembre 2017