Québec, le 1er novembre 2020 – Le premier ministre du Québec, M. François Legault, tient à faire la déclaration suivante :

« Au nom de tous les Québécois, j’offre mes condoléances aux familles et aux proches de Mme Suzanne Clermont, de M. François Duchesne et de même qu’aux cinq autres personnes blessées dans la tuerie perpétrée hier dans notre capitale nationale. Toutes nos pensées sont avec vous et avec les blessés, à qui nous souhaitons de se rétablir le mieux et le plus vite possible.

Ce matin, je me suis entretenu avec le maire de Québec, Régis Labeaume, et avec la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault. La Ville et les citoyens de Québec peuvent compter sur le ferme appui du gouvernement du Québec dans cette terrible tragédie. En démonstration de soutien à tous ceux et celles qui ont été éprouvés par le terrible  drame de la nuit dernière, j’ai demandé que l’Assemblée nationale mette en berne le drapeau du Québec au sommet de sa tour centrale.

La population de Québec est une fois de plus mise à l’épreuve. Sachez que la nation québécoise est tout entière avec vous pour la traverser. Aussi tragiques que soient ces événements, ne perdons pas de vue qu’ils ne sont en rien représentatifs d’une communauté caractérisée par son côté pacifique et chaleureux. 

Bon courage. »

François Legault, premier ministre du Québec

Dimanche, le premier ministre a annoncé la mise en berne immédiate du drapeau du Québec sur la tour centrale de l’hôtel du Parlement jusqu’au crépuscule du mardi 3 novembre 2020.