Accompagné du ministre responsable de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, le premier ministre a déposé le projet de loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français.