Québec, le 18 janvier 2019 – Le premier ministre du Québec, François Legault, effectuera, du 20 au 25 janvier 2019, sa première mission outre-mer depuis son assermentation. À cette occasion, il prendra part à des rencontres diplomatiques et économiques, à Paris, avant de se rendre à Davos, en Suisse, où se tiendra le 49e Forum économique mondial, dont le thème est Globalization 4.0: Shaping a Global Architecture in the Age of the Fourth Industrial Revolution.

À Paris, le premier ministre québécois entend notamment rencontrer le président de la République française, Emmanuel Macron, de même que le premier ministre français, Édouard Philippe. Lors de ces rencontres, il souhaite aborder les relations commerciales entre le Québec et la France et réaffirmer, auprès des autorités politiques françaises, le caractère unique et stratégique de la relation franco‑québécoise. Il aura également l’occasion, lors de ce premier passage en France, puis au Forum économique mondial de Davos, d’effectuer des rencontres stratégiques importantes avec des chefs d’entreprises de haut niveau pour se présenter à eux comme un premier ministre économique et leur parler des avantages de faire des affaires avec le Québec.

Du 20 au 22 janvier, le premier ministre sera accompagné de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, et du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon. Par la suite, Mme Girault se rendra en Bavière et à Munich, du 23 au 25 janvier, tandis que M. Fitzgibbon poursuivra la mission avec le premier ministre à Davos, jusqu’au 25 janvier.

Citation :

« Je veux être un premier ministre économique pour créer de la richesse, laquelle profitera aux Québécois, et cela se reflètera dans tous mes déplacements à l’étranger. Je souhaite que la relation spéciale du Québec avec la France nous permette de resserrer encore plus nos liens économiques. Je me rendrai également à Davos, où un important bassin d’investisseurs potentiels sera réuni, avec l’objectif d’exposer les avantages de faire des affaires avec le Québec. »  

François Legault, premier ministre du Québec

Faits saillants :

  • Le Québec arrive au second rang, derrière les États-Unis, pour le nombre de filiales françaises établies à l’étranger.
  • Quelque 170 entreprises québécoises sont établies en France.
  • En 2017, le Québec a importé près de la moitié des exportations françaises vers le Canada.
  • Depuis cinq ans, les trois quarts des investissements français au Canada sont faits au Québec, ce qui totalise annuellement plus de 700 millions d’euros.
  • Le Forum économique mondial est une organisation internationale indépendante qui s’emploie à instaurer et à promouvoir le dialogue entre les décideurs économiques et politiques du monde entier, mais également entre les représentants de la société civile, les intellectuels et les journalistes. Le Québec y est représenté sans interruption depuis 1989.