Lors de son point de presse, le premier ministre a annoncé que les mesures en vigueur dans les zones rouges devront se poursuivre pour quatre autres semaines, soit jusqu’au 23 novembre.