MONTRÉAL, le 15 juill. 2021 - Les gouvernements du Québec et du Canada octroient des aides financières pouvant atteindre 685 millions de dollars aux entreprises Pratt & Whitney Canada, Bell Textron Canada et CAE.

Le premier ministre du Canada, le très honorable Justin Trudeau, le premier ministre du Québec, M. François Legault, le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, l'honorable François-Philippe Champagne, la ministre du Développement économique et des Langues officielles, l'honorable Mélanie Joly, et le ministre des Finances et ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Eric Girard, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

Cette somme appuiera la réalisation de projets représentant des investissements de 2 milliards de dollars au pays, dont près de 1,6 milliard au Québec, de même que la création de plus de 1 000 emplois au sein du secteur aérospatial québécois. Elle permettra aussi d'offrir des stages coopératifs à plus de 6 200 étudiants.

Le soutien financier se résume comme suit : le gouvernement du Québec accorde 245,5 millions de dollars issus du Fonds du développement économique par l'entremise d'Investissement Québec; le gouvernement du Canada accorde 439,8 millions de dollars par l'entremise du Fonds stratégique pour l'innovation.

Pratt & Whitney Canada

Une contribution financière du gouvernement du Canada pouvant aller jusqu'à 49 millions de dollars et une contribution du gouvernement du Québec de 20,5 millions de dollars sont attribuées sous forme de prêts à Pratt & Whitney Canada, dans le cadre d'un projet de 163 millions de dollars. Celui-ci générera des investissements de 115 millions de dollars au Québec de même que la création de plus de 115 emplois bien rémunérés.

Réalisé en collaboration avec, entre autres, De Havilland Aircraft, ce projet consiste à développer l'ensemble des blocs technologiques et à concevoir, d'ici quatre ans, un premier avion démonstrateur à propulsion hybride électrique. Une subvention de 8,3 millions de dollars avait déjà été accordée pour soutenir une partie des travaux de développement prévus dans le cadre des Projets collaboratifs de l'aéronef de demain.

Bell Textron Canada

Jusqu'à 200 millions de dollars en fonds fédéraux sont accordés à Bell Textron Canada, afin de soutenir le projet Viridis en ce qui a trait au développement et à la commercialisation de technologies de l'aviation respectueuses de l'environnement. Le gouvernement provincial a l'intention d'accorder un prêt de 75 millions de dollars pour soutenir le projet de l'entreprise.

Cet investissement partagé est évalué à hauteur de 825 millions de dollars et pourrait créer jusqu'à 320 emplois, en plus de permettre des stages coopératifs à raison de 350 étudiants cumulativement.

CAE

CAE bénéficie d'une contribution financière pouvant aller jusqu'à 190 millions de dollars du gouvernement du Canada et d'un prêt d'un montant maximal de 150 millions de dollars du gouvernement du Québec. L'objectif : mettre en œuvre un programme global de recherche et développement au cours des cinq prochaines années dans les domaines des technologies numériques, de l'aviation électrique et de la santé. En tout, 700 emplois bien rémunérés seront créés au Canada, dont 600 uniquement au Québec.

L'entreprise mettra au point des technologies pour de nouveaux produits, des produits existants et des services de formation. Dans le cadre de ce projet représentant des investissements de 1 milliard de dollars, dont 850 millions seront réalisés à Montréal, CAE prévoit notamment investir dans le développement de technologies et de solutions d'aéronefs électriques, en modernisant sa flotte d'avions d'entraînement légers afin de réduire son empreinte carbone.

IRRA

Le premier ministre Trudeau a également annoncé le lancement de l'Initiative de relance régionale de l'aérospatiale (IRRA) au moyen d'un investissement fédéral de 250 millions de dollars sur trois ans. Présentée dans le budget de 2021, cette nouvelle initiative aidera l'industrie aérospatiale canadienne à se préparer à la relance économique postpandémie et à demeurer concurrentielle à l'échelle mondiale en fournissant des fonds aux petites et moyennes entreprises et aux organisations du secteur pour les aider à être plus écologiques, plus novatrices et plus productives. L'IRRA accordera la priorité aux projets qui favorisent la diversité et l'inclusion dans les processus de ressources humaines, améliorent la résilience et la compétitivité du secteur, et contribuent à la transition vers des produits et des pratiques plus écologiques et plus durables sur le plan environnemental.

Citations :

« Lorsque nous appuyons l'innovation au sein des industries canadiennes, nous les aidons à demeurer concurrentielles à l'échelle mondiale, nous créons de bons emplois pour la classe moyenne et nous alimentons notre relance verte. L'industrie aérospatiale vit une transformation profonde et accélère le virage vert qu'elle a déjà amorcé au cours des dernières décennies et qui lui permettra de maintenir son écosystème de talents de classe mondiale et, qui est tant recherchés. Alors que nous accélérons notre transition vers une économie à croissance propre, le gouvernement du Canada continuera de faire des investissements intelligents et stratégiques qui favorisent la création d'emplois et nous aident à bâtir un avenir plus propre pour tous les Canadiens. »

-- Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Voilà des projets majeurs qui vont propulser le Québec vers l'avenir! Nous allons concevoir les hélicoptères et les avions de demain ici, au Québec. Ces appareils permettront de créer de la richesse, tout en réduisant les gaz à effet de serre partout sur la planète. L'industrie aérospatiale va repartir en force. Votre gouvernement sera là pour solidifier notre statut de leader et pour assurer un avenir brillant à l'industrie québécoise de l'aérospatiale. »

François Legault, premier ministre du Québec

« Le secteur aérospatial est un des secteurs qui contribuent le plus à la recherche et au développement dans l'économie canadienne. Il est essentiel pour nous de soutenir sa croissance à long terme et de contribuer à faire du Canada un chef de file mondial dans le domaine des technologies plus vertes et plus novatrices. Les investissements d'aujourd'hui aideront le secteur de l'aérospatiale à redoubler d'efforts en matière de recherche et de développement novateurs afin que des aéronefs plus écologiques et plus durables puissent être construits pour les décennies à venir, ici même au Canada. »

-- L'hon. François-Philippe Champagne, ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie

« Le secteur aérospatial est un pilier de l'économie canadienne qui supporte de bons emplois pour les travailleurs canadiens d'un océan à l'autre. Il est essentiel pour nous de soutenir la croissance à long terme du secteur et de contribuer à faire du Canada un chef de file mondial dans le domaine des technologies plus vertes et plus novatrices. Les investissements d'aujourd'hui aideront le secteur de l'aérospatiale à redoubler d'efforts en matière de recherche et de développement novateurs afin que des aéronefs plus écologiques et plus durables puissent être construits pour les décennies à venir, ici même au Canada, ce qui va créer de bons emplois pour les travailleurs canadiens. »

-- L'hon. Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles

« L'aérospatiale au Québec, c'est un secteur clé pour réaliser nos ambitions en matière de développement économique durable. C'est en misant sur les nouvelles technologies et l'innovation que notre industrie se démarquera. Avec les projets de Bell Textron Canada, CAE et Pratt & Whitney Canada annoncés aujourd'hui, le Québec sera en meilleure position pour conquérir de nouveaux marchés, augmenter sa productivité et favoriser l'électrification des transports. »

-- Eric Girard, ministre des Finances et ministre de l'Économie et de l'Innovation

« Nous sommes heureux que les gouvernements du Canada et du Québec aient l'intention de renforcer le secteur aérospatial en investissant dans les technologies vertes. Depuis 35 ans, Bell Textron Canada ltée s'est associée aux gouvernements pour développer des innovations révolutionnaires qui ont pu façonner le marché mondial. Nous sommes ravis de ce que cet investissement pourrait signifier pour des aéronefs plus écologiques conçus, construits et certifiés au Canada. »

-- Steeve Lavoie, président, Bell Textron Canada ltée

« Le projet Résilience nous permettra de renforcer notre leadership en formation en créant des solutions numériques immersives afin de rendre le monde plus sécuritaire. Il nous permettra aussi de prendre de l'expansion dans de nouveaux marchés comme la mobilité aérienne avancée, les technologies d'aéronefs légers écologiques et les équipements et services de santé de prochaine génération. Nous tenons à remercier le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec, qui s'associeront à nous afin d'ouvrir ces nouveaux marchés à CAE et à l'ensemble du Québec et du Canada. »

-- Marc Parent, président et chef de la direction, CAE inc.

«Pratt & Whitney Canada est ravie que les gouvernements du Canada et du Québec soutiennent l'avancement de sa technologie de propulsion électrique hybride et de son programme de démonstrateur en vol. Ceci renforcera le rôle du Canada dans le cadre des efforts déployés à l'échelle mondiale pour innover dans le domaine des nouvelles technologies vertes. Grâce à notre engagement de longue date envers le développement durable et en tant que principal investisseur en recherche et développement en aérospatiale au Canada, nous favorisons la croissance économique du pays, l'innovation et l'expertise de la main-d'œuvre au profit de l'environnement. »

-- Maria Della Posta, présidente, Pratt & Whitney Canada

Faits saillants :

  • Pratt & Whitney Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. est le chef de file mondial dans le domaine des moteurs d'avions à turbine de petite et moyenne puissance. L'entreprise, dont le siège social est situé à Longueuil, compte 4 600 emplois au Québec.
  • Bell Textron Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., une filiale de Bell Textron, assure la production de quatre modèles d'hélicoptères civils Bell (407, 412, 429 et 505) au Québec et au Canada, où elle emploie près de 1 300 employés.
  • CAE Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. est une entreprise de haute technologie à la fine pointe de l'immersion numérique qui fournit des solutions afin de rendre le monde plus sécuritaire. CAE est un chef de file mondial en formation dans les secteurs de l'aviation civile, la défense et sécurité et les soins de santé. Ses installations montréalaises comptent 3 800 employés.
  • En vue d'accélérer la reprise de l'activité dans l'industrie aérospatiale, le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 100 millions de dollars sur deux ans lors de la mise à jour économique de l'automne 2020 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
  • Dans le budget 2021-2022 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., le gouvernement du Québec consacre 95 millions de dollars d'ici 2024 au renouvellement de la Stratégie québécoise de l'aérospatiale 2016-2026. 
  • L'Initiative de relance régionale de l'aérospatiale (IRRA) accepte les demandes à compter d'aujourd'hui, le 15 juillet 2021, et ce, jusqu'au 31 mars 2024. Les fonds seront versés par les agences de développement régional du Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (ADR) comme suit :
  • L'IRRA est accessible aux entreprises de l'industrie aérospatiale et aux organisations qui les soutiennent. Cela comprend les petites et moyennes entreprises (PME), les organismes sans but lucratif fournissant des services aux PME, ainsi que les organismes sans but lucratif dirigés par des Autochtones. Dans le cadre de cette initiative, les ADR peuvent contribuer jusqu'à 100 % des coûts admissibles pour les projets des demandeurs autochtones. Pour obtenir de plus amples renseignements et savoir comment présenter une demande, les entreprises et les organisations peuvent consulter le site Web de leur ADR.

Liens connexes :

Ministère de l'Économie et de l'Innovation sur les réseaux sociaux :

Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur les réseaux sociaux :