Description

Un rappel d’aliments est effectué pour la protection du public.

Il s’avère nécessaire quand un aliment est impropre à la consommation. Par exemple, l'aliment peut être contaminé par une bactérie comme Listeria découverte dans un fromage ou encore par des morceaux de métal trouvés dans de la viande hachée.

Un rappel d'aliment est aussi indiqué lorsqu’il n’est pas possible d’assurer la consommation sécuritaire d’un aliment. Souvent, l’emballage du produit comporte des renseignements inexacts ou absents, par exemple l’omission de déclarer la présence d’un allergène.

Les rappels permettent d’éviter des intoxications alimentaires ou des réactions allergiques chez les consommateurs.

Portez plainte

Vous avez découvert un corps étranger dans un aliment? Vous avez ressenti des malaises à la suite de l'ingestion d'un aliment? Il est possible de formuler une plainte :

Formulaire en ligne Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Téléphone (sans frais) : 1 800 463-5023

Certains signalements reçus peuvent conduire à un rappel d’aliments si ces derniers représentent un risque pour les consommateurs.

Si vous avez un produit faisant l’objet d’un rappel

Si vous croyez avoir à la maison le produit visé par un rappel d’aliments, comparez les informations précisées dans le communiqué avec les renseignements indiqués sur l’emballage du produit.

Dans le cas où vous auriez le produit visé en votre possession :

  • Ne le mangez pas;
  • Jetez-le ou rapportez-le à l’établissement où vous l’avez acheté ou à l’endroit indiqué dans l’avis de rappel;
  • Consultez un médecin si vous croyez avoir été malade à la suite de la consommation d’un produit visé par un avis de rappel.

Si le rappel d’aliments concerne la présence d’un allergène à l’égard duquel vous ne présentez pas de sensibilité, vous pouvez le consommer en toute sécurité. Assurez-vous qu’aucune personne allergique n’a accès à cet aliment.

Consultez les avis de rappels d’aliments

Le rappel d’un aliment est souvent suivi d’une mise en garde adressée à la population. L’avis est publié sous la forme d’un communiqué. Cette action vise à informer les personnes qui ont l’aliment en question en leur possession de ne pas le consommer.

Dans certains cas, le communiqué ne concerne qu’une partie de la population, par exemple les personnes allergiques. Les personnes qui ne sont pas allergiques peuvent alors consommer l’aliment en toute sécurité et ne pas tenir compte de la mise en garde.

Voici plusieurs façons de consulter les avis de rappel d’aliments publiés par le gouvernement du Québec :

Il est également possible de consulter les avis de rappels d’aliments du gouvernement fédéral Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir uniquement les avis qui concernent le Québec.

Protection du public

Plusieurs éléments déclencheurs peuvent entraîner un rappel d’aliments :

  • l’éclosion d’une maladie;
  • la plainte d’un consommateur;
  • une observation au cours d’une inspection;
  • un résultat de non-conformité issu de l’analyse d’échantillons d’aliments ou d’une enquête.

Une entreprise peut volontairement prendre la décision d’enclencher un rappel d’aliments si la consommation de l’un de ses produits est susceptible de constituer un danger pour les consommateurs.

Dans certains cas, une entreprise peut être contrainte de procéder à un rappel d’aliments si cela est nécessaire et urgent pour la protection du public.

Au Québec

Un rappel alimentaire peut être amorcé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et l’Alimentation (MAPAQ) ou par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Les ententes conclues entre ces deux organisations assurent une coordination efficace des activités de surveillance alimentaire.

Plus de 200 rappels d’aliments sont effectués chaque année.