1. Accueil  
  2. Santé  
  3. Alimentation  
  4. Salubrité des aliments  
  5. Activités culinaires avec les enfants

Activités culinaires avec les enfants

Description

Les activités culinaires avec les enfants peuvent être réalisées au service de garde éducatif à l’enfance, à l’école, au camp d’été et aussi à la maison.  

Cuisiner avec les enfants offre une multitude de bienfaits, comme : 

  • associer les notions de plaisir et de convivialité à l’acte de cuisiner; 
  • favoriser la découverte et l’ouverture à une grande variété d’aliments; 
  • encourager l’adoption de saines habitudes alimentaires; 
  • faciliter l’apprentissage d’habiletés culinaires; 
  • inculquer de bonnes pratiques en matière d’hygiène et salubrité des aliments. 

Ce type d’activité exige toutefois de l’organisation pour que tous aient du plaisir de façon sécuritaire.  

Aliments à éviter  

Certains aliments sont plus susceptibles d’être contaminés par des bactéries pouvant causer une intoxication alimentaire. La prudence est requise entre autres avec les œufs, les germes et les pousses, les viandes, les volailles et les poissons. Il est recommandé que les enfants ne manipulent pas ces aliments crus.  

Pour les enfants de moins de 5 ans, exclure le lait et les jus de fruits non pasteurisés ainsi que le fromage de lait cru. 

Préparation des aliments, des surfaces et des ustensiles

Il importe de suivre les règles d’hygiène et de salubrité suivantes pour éviter les contaminations. 

  • Afin d’éviter le gaspillage alimentaire, prévoir la quantité nécessaire d’ingrédients selon la recette choisie.  
  • Conserver les aliments périssables au réfrigérateur, entre 0oC et 4oC, jusqu’au début de l’activité. Il faut éviter de laisser trop longtemps les aliments à la température ambiante comme les produits laitiers, les viandes, les œufs cuits. 
  • Protéger la nourriture des éternuements, de la poussière, des insectes et des animaux. 
  • Retirer les bijoux, attacher les cheveux longs et replier les manches. 
  • Porter un tablier, de préférence.  
  • Nettoyer les surfaces de travail, les ustensiles et les équipements avec de l’eau chaude et du savon avant et après la préparation des aliments. 
  • Se laver les mains à l’eau tiède, à l’aide d’un savon doux, avant de cuisiner. Cette étape est importante parce que les mains peuvent véhiculer des bactéries. Un participant devra se laver les mains à nouveau s’il met les doigts dans sa bouche, tousse, éternue, touche un objet souillé ou va à la toilette pendant l’activité culinaire. 
  • Utiliser une cuillère propre pour goûter à la préparation culinaire. Éviter de reprendre la même cuillère sans la laver pour goûter à nouveau. Ne pas se servir de son doigt. 

Au terme de l'activité

Vous devez placer rapidement les aliments au réfrigérateur, au congélateur ou au four. 

Il est préférable de jeter les aliments manipulés par les enfants et qui n’ont pas été intégrés dans la recette. 

Précautions additionnelles selon la situation 

Il est nécessaire d’agir de façon préventive dans certaines circonstances. 

Un participant présente des symptômes comme de la diarrhée, des nausées, des vomissements ou de la fièvre : il ne doit pas participer à l’activité. 

Un participant présente une plaie à une main : la recouvrir d’un pansement, doublé d’un gant imperméable. Si ce n’est pas possible, le participant devra se retirer de l’activité culinaire. Porter attention aux endroits exposés. 

Un participant se blesse durant l’activité : jeter les aliments qui sont entrés en contact avec la plaie ou le sang. 

Une éclosion de gastroentérite sévit dans l’établissement ou parmi les participants : les activités culinaires devraient être suspendues ou reportées. 

Planifier un atelier culinaire

Les recettes à réaliser avec les enfants doivent être simples et nécessiter peu de manipulations et d’instruments. 

Recette individuelle  

Il est recommandé de concevoir un atelier culinaire où chaque enfant réalise sa propre recette. Ce scénario permet de réduire les risques de contamination. 

Les possibilités sont nombreuses. Par exemple, chaque enfant peut créer :  

  • sa propre trempette : il lui suffit de mélanger du yogourt nature et des fines herbes; 
  • sa pizza ou son sandwich roulé wrap personnalisé : il est amusant de garnir son pain pita ou sa tortilla à grains entiers avec des légumes, du fromage, des légumineuses, de la viande ou de la volaille cuite; 
  • son dessert spécial : il dépose en alternance dans son verre le yogourt, les céréales et les fruits de son choix. 

Recette en groupe  

Dans l’éventualité où chaque enfant participe à une étape de réalisation de la recette, voici quelques conseils supplémentaires. 

Le plus souvent possible, manipulez les aliments à l’aide d’instruments et non directement avec les mains. Par exemple, pour les épices, l’usage de contenants permettant de les saupoudrer directement dans la préparation devrait être privilégié.  

Optez pour des recettes simples, comme les salades de légumes ou de légumineuses, la salsa, les smoothies, les barres tendres ou les muffins.

Pour les recettes nécessitant une cuisson sur la plaque à biscuits, le papier parchemin s’avère très utile. Il permet à l’intervenant d’écrire le nom de l’enfant à proximité. Ce dernier consommera ainsi sa propre réalisation. 

Allergie ou intolérance  

Certains enfants allergiques ou intolérants n’ont pas conscience de la présence d’allergènes dans les aliments. La personne responsable de l’activité culinaire doit éliminer tout allergène susceptible d’engendrer des réactions indésirables chez les participants. 

Précautions supplémentaires chez les enfants de moins de 4 ans  

Pour prévenir les risques d’étouffement, il faut : 

  • retirer le cœur, les pépins et les noyaux des fruits; 
  • couper les raisins frais en quatre; 
  • râper les légumes et les fruits durs, comme les carottes, les navets et les pommes. 

Formation obligatoire en hygiène et salubrité alimentaires

Il existe des obligations pour les responsables d’activités culinaires réalisées avec des groupes d’enfants.

Pour connaître les vôtres, consultez l'outil Formation en hygiène et salubrité alimentaires Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et au besoin, la Liste des formateurs en hygiène et salubrité autorisés Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Permis pour la vente

Si les aliments cuisinés sont destinés à la vente comme pour une collecte de fonds, la personne responsable doit se munir d’un permis.

Pour plus d’informations concernant les permis, contactez le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation :

Téléphone : 418 380-2130
Sans frais : 1 800 463-6210
Courriel : permislegers@mapaq.gouv.qc.ca

Dernière mise à jour : 3 octobre 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec